La réouverture du nouvel atrium, qui a lieu sur la Praça Francisco Sá Carneiro, a été marquée ce matin lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l'Environnement et de l'Action pour le climat, João Matos Fernandes.

Le projet de reformulation de l'atrium nord, maintenant rouvert, correspond à la deuxième phase de l'intervention à la gare d'Areeiro, après les travaux d'agrandissement de l'atrium sud, ouvert au public en novembre 2013, en envisageant un atrium entièrement rénové et une jetée agrandie. , adapté à l'offre de compositions de six voitures.

Cette intervention a impliqué l'installation de trois nouveaux ascenseurs, ainsi que la modernisation des équipements, des systèmes et des installations, «en les adaptant aux normes et aux besoins de mobilité actuels», selon Metropolitano de Lisboa.

L'atrium sud avait été fermé pour travaux en 2008, qui se sont terminés en 2013, lorsque l'atrium nord a été fermé pour rénovation et requalification.

«Areeiro est maintenant l'une des 40 stations des 56 stations de métro de Lisbonne qui ont un accès pour tous les passagers, un accès complet», a souligné João Matos Fernandes.

Le contrat comprenait également des travaux de traitement d'infiltration, le renforcement du système de drainage, l'installation d'une main courante centrale et l'intégration d'un nouveau ventilateur.

Au cours de cette initiative, Matos Fernandes a également exprimé le souhait que les travaux de la gare d'Arroios, également sur la ligne verte, puissent être achevés l'année prochaine à l'occasion des festivités de Santo António.

«Pour le moment, le travail se déroule bien. Nous savons que la date limite pour l'achèvement des travaux est août, septembre de l'année prochaine. Les Lisboètes attendent depuis longtemps. Le défi que j'ai lancé ici à l'entrepreneur est qu'à Santo António, il peut être donné aux résidents de Lisbonne », a-t-il souligné.

La lettre de voiture pour les travaux d'agrandissement et de réforme de la gare d'Arroios a été signée en janvier de cette année, avec un délai d'exécution de 18 mois.

À l'époque, dans un communiqué envoyé à l'agence Lusa, Metropolitano de Lisboa (ML) a déclaré que le contrat avait été attribué pour le prix du contrat de plus de 6,6 millions d'euros, plus la TVA.

«Les travaux de réhabilitation de la station Arroios visent à étendre le quai de la station de 70 à 105 mètres, afin de recevoir des compositions de six voitures, la reformulation des atriums, y compris la réorganisation des espaces pour soutenir l'exploration, et la mise en place d'ascenseurs pour l'accès aux personnes handicapées, garantissant ainsi la fourniture du service de transport public, dans des conditions d'exploitation et de sécurité », selon la même note.

L'objectif est «d'améliorer la qualité et la rapidité du service sur le réseau, au profit des plus de 600 000 clients qui utilisent quotidiennement le métro de Lisbonne».

Les travaux ont débuté en juillet 2017 et leur achèvement est prévu pour le premier semestre 2019.

Cependant, en janvier 2019, la société a mis fin au contrat avec l'entrepreneur de la station en raison du retard des travaux, lançant un nouvel appel d'offres en février de la même année.

Le 5 septembre, la société a approuvé l'attribution de cet appel d'offres et a soumis la procédure le 8 novembre 2019 à l'approbation préalable de la Cour des comptes.

La déclaration de conformité de la Cour des comptes a été promulguée le 27 décembre 2019 et envoyée à l'entreprise le 30 de ce mois, selon le communiqué.

FAC (VAM / JGS) // MLS