« Le montant du tarif social pour la fourniture de services d’accès à Internet haut débit est fixé par une ordonnance du membre du Gouvernement chargé de l’espace de transition numérique, avec effet au 1er janvier de l’année suivante », lit-on dans le décret. qui crée ce tarif social.

A cette règle générale s’ajoute toutefois une disposition transitoire précisant que « le Gouvernement, sur proposition motivée et non contraignante de l’ANACOM, publie, par arrêté du membre du Gouvernement chargé du domaine de la transition numérique, le valeur du tarif social de fourniture de services d’accès à Internet haut débit en vigueur en 2021 ».

Le tarif social pour la fourniture de services d’accès à Internet haut débit correspond à un tarif calculé en tenant compte des revenus des familles portugaises, à faibles revenus ou à besoins sociaux particuliers, la proposition tarifaire devant être précédée d’un « raisonné et non contraignant », au régulateur du secteur des télécommunications, l’ANACOM, « jusqu’au 20 septembre de chaque année ».

L’ANACOM, conformément à la loi, peut soumettre au gouvernement des propositions de règles supplémentaires concernant le service fourni, visant à garantir que les bénéficiaires du tarif social pour la fourniture de services d’accès à Internet haut débit puissent conclure un contrat avec une entreprise qui fournit de tels services .service et qu’il reste à votre disposition pendant « une durée appropriée ».

Le diplôme définit également que les fournisseurs du tarif social pour la fourniture de services d’accès à Internet haut débit doivent envoyer à leurs clients, qui bénéficient du tarif social, des avis sur la consommation de données « chaque fois qu’elle atteint 80 % et 100 % du trafic contracté. limite, afin d’éviter que la valeur fixe du tarif ne soit dépassée.

« Dans les cas où la limite de trafic associée au tarif social pour la fourniture de services d’accès à Internet haut débit est atteinte, les fournisseurs doivent obtenir l’accord exprès et préalable du bénéficiaire afin d’assurer la fourniture de trafic supplémentaire, à travers un prix clair préalablement établi et convenu », détermine également le décret-loi.

Le diplôme publié aujourd’hui dans le Diário da República, entre en vigueur le lendemain de sa publication, le 31 juillet, mais sans pouvoir produire son effet, d’accès à internet pour les plus vulnérables, la valeur du tarif social étant non défini.

Début mai, le gouvernement a annoncé que le tarif social d’accès à Internet haut débit devrait être mis en place à partir du 1er juillet pour permettre aux citoyens d’accéder à neuf services de base.

Lors de la conférence de presse du Conseil des ministres, le 6 mai, le ministre de l’Économie, Pedro Siza Vieira, a déclaré que le tarif couvrirait la même population qui bénéficie déjà d’un tarif social pour l’électricité et l’eau, soit environ 700 000 familles.

Lors de cette conférence, Siza Vieira a déclaré qu’il s’attendait à ce que le montant à payer pour le service, déterminé après négociations avec les opérateurs de télécommunications, soit un prix compatible avec le niveau de revenu des familles.

Siza Vieira a expliqué que l’objectif de la mesure est « d’assurer un ensemble de neuf services de base, prévus dans le code européen des télécommunications » et qui incluent l’accès au courrier électronique, aux moteurs de recherche, aux programmes éducatifs, à la lecture d’actualités, aux achats en ligne », à l’accès à offres d’emploi, services bancaires, services publics, réseaux sociaux et de messagerie ou appels et visioconférences.

Ce forfait de base, a déclaré le ministre à l’époque, aura une limite de 10 gigaoctets par mois et une vitesse de téléchargement de 30 mégaoctets par seconde.

« Notre attente est de pouvoir fixer un prix à payer avec les familles compatible avec leur niveau de revenus », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il estimait que « le prix sera abordable par les opérateurs, sans avoir besoin d’un soutien supplémentaire », bien que elle n’exclut pas la création d’un mécanisme de compensation pour les opérateurs qui présentent des coûts effectifs supérieurs au forfait.

VP (LT/ALYN) // ZO/EA

Le contenu NOUVEAU TITRE : Accès à Internet haut débit tarif social avec effets cette année apparaît en premier à Visão.