Le secrétaire général du PS, António Costa, a défendu aujourd’hui qu’à l’heure où le Portugal est à « quelques jours » de maîtriser la pandémie de covid-19, il est temps que le pays « s’unisse pour reconstruire » ce qui a été perdu.

« Heureusement, grâce au succès du processus de vaccination, nous sommes à quelques jours, quelques semaines, de pouvoir considérer cette pandémie non pas dépassée, mais maîtrisée. Et c’est pourquoi nous pourrons commencer à retrouver une plus grande liberté – ce qui exige aussi une plus grande responsabilité de chacun de nous – mais c’est aussi un moment où, plus que jamais, nous devons nous unir pour reconstruire ce que nous avons perdu », a déclaré Antonio Costa.

Le secrétaire général du PS s’exprimait à Barcelos, lors d’un rassemblement de soutien au candidat du parti à la Chambre, Horácio Barra.

Avec un coq de Barcelos en chaire, offert par Horácio Barra au secrétaire général pour se souvenir des « espoirs », « certitudes » et « inquiétudes » de la municipalité, António Costa a fait le bilan de la dernière année et demie de la pandémie de le covid.19, affirmant qu’il y avait eu « des moments très difficiles et éprouvants ».

« Ce fut une année et demie très difficile, non seulement d’un point de vue sanitaire, mais aussi pour des milliers d’entreprises qui ont dû fermer, pour les personnes de culture qui ne pouvaient pas travailler, pour les milliers de personnes qui ont perdu leur emploi , et beaucoup de ceux qui ont perdu leurs revenus. Ça a été une année et demie très, très difficile », a-t-il indiqué.

Malgré cela, António Costa a déclaré que ce qui a permis au Portugal d’atteindre le moment présent était «l’immense sens de la solidarité» et la compréhension que, dans la vie, personne n’est «le début et la fin en soi».

« C’est pourquoi nous ne sommes ressentis que dans la société et c’est dans la société que nous avons affronté cette pandémie. Et c’est ce sens de la communauté, ce sens de la solidarité, avec lequel nous devons regarder vers la prochaine phase », a-t-il indiqué.

Invitant ainsi le pays à profiter des opportunités offertes par l’Europe – en référence au Plan de relance et de résilience (PRR) -, le secrétaire général du PS a souligné que, grâce aux fonds européens, le pays pourra aller « plus loin » dans sa le développement économique et « la création d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité, avec un travail décent, des salaires équitables, avec la possibilité de concilier vie personnelle, professionnelle et familiale ».

« Et c’est précisément pour pouvoir poursuivre ce chemin que nous ne pouvons pas nous écarter du droit chemin. C’est ce droit chemin qui nous a amenés ici et c’est ce droit chemin qui nous fera avancer afin que nous puissions garantir un avenir de prospérité, de sécurité, de confiance, pour tous et pour tous les Portugais et Portugais. Et pour suivre ce droit chemin, il faut, le 26 prochain, voter pour le PS », a-t-il déclaré.

António Costa se consacre aujourd’hui au district de Braga : après s’être déjà rendu à Póvoa do Lanhoso, à Celorico de Basto, Vizela, Vila Nova de Famalicão et Barcelos, le secrétaire général terminera sa tournée du jour dans la capitale du district, Braga .

TA // SSS

Le contenu Autárquicas: Costa appelle à l’unité pour reconstruire ce qui a été perdu lors de la pandémie apparaît d’abord à Visão.