1-1-e1669908198824-png

Maria João Luís met en scène l’adaptation de la bande dessinée « Balada para Sophie »

S’adressant à l’agence Lusa, Maria João Luís a expliqué que c’est la première fois qu’elle met en scène une bande dessinée, avec une adaptation de la dramaturge Ana Lázaro et une production du Teatro da Terra, dont elle est la fondatrice.

« Je pensais que c’était tellement beau et théâtral, et même cinématographique, et je me suis dit, puisque je ne peux pas en faire un film, parce que je n’ai pas ces moyens, je vais essayer de trouver quelqu’un qui puisse faire une bonne adaptation de la BD pour le théâtre, et je vais mettre le spectacle en scène. », s’est souvenu.

« Balada para Sophie » réunit le scénariste portugais Filipe Melo et le dessinateur argentin Juan Cavia dans un roman dessiné qui convoque un imaginaire du cinéma, de la musique et de la littérature.

Avec plus de 300 pages, le livre prend pour point de départ la rivalité entre deux pianistes français, qui dans les années 1930 ont concouru dans un concours de jeunes talents.

L’histoire est racontée du point de vue d’un des pianistes, Julien Dubois, qui, se sachant en fin de vie, cherche à se racheter du passé dans un long entretien avec un journaliste.

La question de la rivalité entre les pianistes – François Samson et Julien Dubois – est le déclencheur du récit, qui s’étend entre les années 1930 et 1990, comme le raconte Filipe Melo à l’agence Lusa en 2020, lors de la parution du livre.

Maria João Luís dit que « Balada para Sophie » « est une histoire extrêmement humaine ».

« Ça parle beaucoup de défauts humains, de jalousie, d’envie, de culpabilité, et puis ça parle d’amour, qui est ce qui est au centre de toute l’oeuvre, la passion pour la musique, pour une femme », a souligné l’actrice et réalisatrice.

Dans l’adaptation théâtrale, « Balada para Sophie » a l’interprétation d’Ana Saragoça, Andreas Piper, Inês Curado, Rodrigo Saraiva, Sérgio Gomes, Sílvia Figueiredo, Tadeu Faustino et António Fragoso, Filipe Gomes, Paulo Amado.

« Balada para Sophie » sera présenté en première dimanche au Forum culturel de Seixal, sur scène jusqu’au 2 avril, après quoi il sera disponible pour une tournée dans le pays.

Teatro da Terra a été fondé en 2009 par Maria João Luís et Pedro Domingos, était basé jusqu’en 2019 dans la région de l’Alto Alentejo. Actuellement, la compagnie programme au Forum Culturel de Seixal.

Parmi les productions les plus récentes du Teatro da Terra figurent « Ermelinda do rio », de João Monge, « A Midsummer Night’s Dream », de Shakespeare, « Une puce derrière l’oreille », de Georges Feydeau, « O lugre », de Bernardo Santareno , tous mis en scène par Maria João Luís, et « Le dernier repas », d’António Cabrita, mis en scène par António Pires.

SS // GAM

Articles récents