Dans un communiqué de presse, UBI précise que le plus haut diplôme décerné par l’institution comprendra Orlando António Quilambo, doyen de l’Université Eduardo Mondlane (Mozambique), et Orlando Manuel José Fernandes da Mata, doyen de l’Université Mandume ya Ndemufayo (Angola). le 30 avril, lors de la cérémonie du 36e anniversaire de cette université dans le quartier de Castelo Branco.

La décision d’honorer les deux principaux recteurs a été prise par l’Université basée à Covilhã en 2019, mais la remise du prix a finalement été reportée en raison du covid-19.

« Le parcours professionnel et académique des deux individus est révélateur du travail développé dans les organisations scientifiques dans leurs domaines de formation, ainsi que dans les organisations nationales et internationales, en mettant l’accent sur le lien avec l’enseignement supérieur portugais », souligne l’UBI.

L’information précise également qu’Orlando António Quilambo est titulaire d’un doctorat en sciences naturelles de l’Université de Gröningen, aux Pays-Bas, a une formation en gestion universitaire et est recteur de l’Université Eduardo Mondlane depuis 2011, où il avait également été vice-recteur, directeur scientifique et directeur de la Faculté des sciences.

En outre, il est impliqué dans des organismes internationaux dédiés à l’éducation et à la formation, tels que l’Association des universités africaines, l’Association pour l’enseignement à distance des pays de langue portugaise et l’Association des universités de langue portugaise.

En ce qui concerne Orlando Manuel José Fernandes da Mata, UBI rappelle qu’il est recteur de l’Université Mandume ya Ndemufayo depuis 2015, et qu’il était auparavant recteur de l’Université Agostinho Neto, également basée en Angola.

« Il est agronome, titulaire d’une maîtrise en agrochimie de l’Université Martin Luther-Halle/Wittenberg de l’ancienne République démocratique allemande (RD) et d’un doctorat en nutrition végétale de l’Institut d’agronomie tropicale de l’Université de Leipzig (République fédérale d’Allemagne) », ajoute-t-il.

Selon ce qui précède, il préside actuellement l’Association des universités de langue portugaise (AULP), dont UBI est membre, et est membre fondateur et président du Conseil des recteurs des universités angolaises (Cruang).

Orlando da Mata a également occupé le poste de vice-ministre de la science et de la technologie de l’Angola et a été le représentant de ce pays au sein du Comité consultatif multidisciplinaire de la SADC sur la science et la technologie de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification.

La cérémonie est prévue le 30 avril, à partir de 15 h, dans le grand auditorium de la Faculté des sciences de la santé.

CYC // JEF

Contenu L’Universidade da Beira Interior décerne des Honoris Causa aux présidents du Mozambique et de l’Angola apparaît en premier dans Visão.