Les distinctions aux deux comédiens et metteurs en scène sont attribuées par l’Université de Lisbonne, sur proposition de la Faculté des Lettres (FLUL), indique l’entité, dans un communiqué.

Dans la justification, l’acteur et metteur en scène Luis Miguel Cintra est décrit comme «l’un des cours les plus exaltants de la récente histoire du théâtre portugais, qui l’a mérité – en termes de culture et d’arts, non seulement au Portugal, mais aussi à un niveau international – la reconnaissance unanime en tant qu’intellectuel, artiste et créateur d’exception ».

L’université mentionne également que la création du Teatro da Cornucopia, en 1973, par le lauréat, «a représenté et continue de représenter une aventure culturelle et artistique aux conséquences extraordinaires dans de nombreux domaines auxquels se réfère la pratique du théâtre».

Fondé en 1973, le Teatro da Cornucipto était une initiative de Luis Miguel Cintra et Jorge Silva Melo, qui ont commencé leur carrière dans le théâtre universitaire et ont réuni un petit groupe d’acteurs professionnels autour de leur projet, devenant l’une des compagnies nationales les plus prestigieuses. . Elle prendrait fin par décision de Cintra, en 2016, après plusieurs polémiques liées au manque de soutien.

Diplômé en philologie romane au FLUL, où il a commencé sa carrière d’acteur et directeur de théâtre en 1968, au Teatro de Letras Group, Luis Miguel Cintra a fréquenté la Bristol Old Vic Theatre School, en Angleterre.

Avec sa propre compagnie de théâtre, il a participé aux Festivals de Théâtre de la Biennale de Venise (1984), à Avignon (1988), à l’automne de Paris (1989), à Europália de Bruxelles (1991), et à l’École des Maîtres session, à Udine, Italie, qui lui était dédiée.

À la fin des années 1990, Luis Miguel Cintra se produit au Théâtre de la Commune-Pandora, Aubervilliers / Paris et, en 2005, met en scène un spectacle au Teatro de la Abadia, à Madrid.

La mise en scène de l’opéra, l’enregistrement de disques de littérature portugaise et le travail d’acteur dans plusieurs films, notamment Manoel de Oliveira et Maria de Medeiros, font partie de son programme, composé d’un «parcours artistique et culturel hors du commun», souligne-t-il l’Université.

Parmi près de trois douzaines de films, Cintra a participé à «O Gebo ea Sombra» (2014), «Cristóvão Colombo – o Enigma» (2007), «Le principe de l’incertitude» (2002), «Non ou the Vã Glória de Mandar» ( 1991), de Manoel de Oliveira, et dans «Capitães de Abril» (1999), de Maria de Medeiros.

Jorge Silva Melo, acteur, réalisateur, dramaturge, metteur en scène et traducteur, diplômé en philologie romane du FLUL, a étudié à la London Film School.

Avec Luis Miguel Cintra, il fonde et dirige le Theatre of Cornucopia (1973/1979). En 1995, il crée la société Artistas Unidos, à Lisbonne, dont il est toujours directeur artistique.

Il est l’auteur, entre autres, du livret de «Le Château DES Carpathes», d’après Jules Verne, de Philippe Hersant, des pièces de théâtre «Seis Rapazes Três Raparigas», «António, Um Rapaz de Lisboa», «O Fim ou Tende Misericórdia de We »,« Prométhée »et« Dans un pays où ils ne veulent pas défendre mes droits ».

Jorge Silva Melo a également réalisé des longs métrages, des documentaires et des courts métrages tels que «Passagem ou A Meio Caminho», «Nobody Two Times», «August», «Coitado do Jorge» et «António, Um Rapaz de Lisboa».

Dans le domaine de la traduction, il a travaillé sur des œuvres de Carlo Goldoni, Luigi Pirandello, Oscar Wilde, Bertolt Brecht, Georg Büchner, Lovecraft, Michelangelo Antonioni, Pier Paolo Pasolini, Heiner Müller, Harold Pinter et Max Frisch, entre autres.

Pour l’attribution du diplôme de Docteur Honoris Causa à Jorge Silva Melo, la «personnalité au mérite reconnu est mise en évidence, attestée par son cursus et son intervention remarquable dans le domaine artistique», ainsi que «son talent à tracer de nouvelles voies de Théâtre portugais, après la révolution d’avril 1974 ».

Dans la logique de l’hommage, le rôle de Jorge Silva Melo est également mis en avant « au cours des années 1990, en repensant les modes de production et les paradigmes de l’œuvre théâtrale, toujours avec une grande attention au réel, dans une œuvre reconnue nationalement et internationalement. « .

Lors de la cérémonie de remise du diplôme de docteur honoris causa à Luis Miguel Cintra, les louanges seront de la responsabilité du professeur FLUL Maria João Brilhante, et les éloges pour Jorge Silva Melo seront faits par le professeur FLUL José Pedro Serra.

AG // MAG