Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Centre hospitalier de Leiria (CHL) a informé qu’à partir de 22h00 aujourd’hui « l’accès au service général des urgences de l’hôpital de Santo André sera limité, avec le renvoi possible de certains patients au service des urgences de la Centre hospitalier et universitaire de Coimbra ».

Cette situation durera jusqu’à 08h00 mercredi.

Suite à cette décision, l’Association des médecins du Centre a estimé ce soir, dans un communiqué, que la fermeture du service à l’Hôpital de Santo André (Hôpital de district de Leiria) « est insoutenable ».

Pour le président de la Section régionale du Centre de l’Ordre des médecins (SRCOM), Carlos Cortes, cité dans la note, « cette situation très grave est le résultat d’une gestion négligente par le ministère de la Santé qui peut entraîner de graves conséquences pour le population. »

« Cette situation est inédite pour un hôpital de cette importance et configure ce qui se passe dans l’ensemble du Service national de santé, une rupture très préoccupante dans sa capacité de réponse », souligne Carlos Cortes.

Le responsable a ajouté que la direction clinique de l’hôpital de Leiria s’est rendu compte qu' »en ce moment, il y a 140 patients aux urgences » et que l’hôpital « n’a pas la capacité d’accueillir plus de patients ».

« Il faut rappeler que, compte tenu de la gravité de la situation survenue à l’hôpital de Leiria, le SRCOM a récemment appelé à l’intervention directe du ministre de la Santé, qui, jusqu’à présent, n’a donné aucune réponse concrète pour résoudre ce problème. , configurant un acte de négligence profonde et d’irresponsabilité pour la population du district de Leiria », a-t-il déploré.

Dans le communiqué diffusé par le Centre hospitalier de Leiria, il est expliqué que cette mesure est due à trois raisons essentielles », comme le fait que « de nombreuses fausses urgences continuent de venir au CHL (à 17h00 aujourd’hui, sur les 20 usagers qui attendaient des observés, 14, soit 70%, n’étaient pas urgents) ».

La mesure est également justifiée par l’« ADR Urgence [Área Dedicada para Doentes Respiratórios] de l’hôpital das Caldas da Rainha du Centro Hospitalar do Oeste fermé hier [segunda-feira] et être référé malade » à l’hôpital de Leiria.

Une autre raison tient au fait que lundi « il y a eu un record depuis le 1er janvier de cette année du nombre de patients vus au service général des urgences » de l’hôpital de Santo André « de 404 patients, sans que cela ait été possible, malgré tous les efforts, d’allouer les renforts médicaux nécessaires pour une réponse compatible ».

Dans le communiqué, le CHL réitère son appel aux usagers à se rendre « aux Urgences uniquement en cas d’urgence ».

« Dans leur propre intérêt, les utilisateurs devraient adopter les mesures déjà divulguées dans des situations antérieures, en utilisant correctement les urgences hospitalières. N’oubliez pas qu’en cas de maladie, le premier contact doit être la hotline NHS 24 – 808 24 24 24, qui fournit des conseils et des références en cas de maladie et de médication », ajoute-t-il.

Le CHL demande également aux usagers de recourir « aux soins de santé primaires, en se rendant dans leur centre de santé pour se faire assister par leur médecin généraliste, ou par leur médecin traitant, ou pour être observés en consultation ouverte ».

« Il est à noter que le Centre de santé de Marinha Grande dispose d’un Service de soins permanents, qui fonctionne 24 heures sur 24, tous les jours, ainsi que le Centre de santé d’Ourém, qui dispose d’un Soins complémentaires, qui fonctionne les samedis, dimanches et jours fériés. , de 9h00 à 19h00 », ajoute le communiqué.

Selon son site Internet, le CHL, qui comprend également les hôpitaux de Pombal et d’Alcobaça, a comme « zone d’influence correspondant aux municipalités de Batalha, Leiria, Marinha Grande, Porto de Mós, Nazaré, Pombal, Pedrógão Grande, Figueiró dos Vinhos, Castanheira de Pera, Ansião, Alvaiázere, Ourém et une partie des communes d’Alcobaça et de Soure, desservant une population d’environ 400 000 habitants ».

FAC (SR)//RBF

Le contenu de l’Ordre des médecins du Centre condamne la fermeture temporaire des urgences de l’hôpital Leiria apparaît d’abord à Visão.