1-1-e1669908198824-png
39997635_wm-2667256-6820743-jpg

Lisbonne a enregistré 59 occurrences aujourd’hui après des pluies abondantes et persistantes

« La pluie intense et persistante qui est tombée ce matin, 26 décembre, à Lisbonne, avec la période la plus critique à 11h00, a entraîné 59 événements dans la ville, principalement des inondations dans des espaces publics et privés, des chutes d’arbres, des structures et revêtements », a indiqué la municipalité, dans une publication sur le réseau social Twitter.

Selon la chambre de Lisbonne, à 12h15, il y avait 76 incidents identifiés au cours des sept heures précédentes par la police municipale et le régiment des pompiers, avec 22 actifs à ce moment-là.

Parmi les 76 événements enregistrés, 25 inondations dans l’espace public et neuf inondations dans l’espace privé, selon les informations publiées par la Chambre de Lisbonne.

Les pompiers Sapadores de Lisbonne ont enregistré, en environ deux heures, plus de trois douzaines d’événements dus aux fortes pluies qui sont tombées sur la ville, provoquant plusieurs inondations et coupant la circulation dans le tunnel de l’Avenida João XXI.

S’adressant à l’agence Lusa en fin de matinée, une source de Sapadores a déclaré qu’entre 10h00 et 12h00, « il y avait un pic d’occurrences, 34 » et qu’à ce moment-là la seule « zone critique » était le tunnel de l’Avenida João XXI, qui a été fermé à la circulation.

« Des inondations ont été enregistrées dans toute la ville, en particulier dans la zone riveraine de Pedrouços, l’axe nord-sud près de l’Avenida de Ceuta et de l’Estrada de Chelas », a déclaré le responsable.

Dans un bilan cet après-midi, la directrice du service municipal de protection civile de Lisbonne, Margarida Castro Martins, a déclaré à Lusa que le tunnel de l’Avenida João XXI a été rouvert à 13h00 vers Campo Pequeno – Olaias et à 14h00 vers l’opposé, avec un trafic routier déjà normalisé dans cette infrastructure.

De plus, la pluie abondante et persistante a également forcé la coupure d’une des voies du tunnel Marquês de Pombal, à l’entrée de l’Avenida Fontes Pereira de Melo, en raison de la création d’une nappe phréatique, mais la situation a été rapidement résolue, a déclaré Margarida Castro Martins, ajoutant que « l’Estrada de Chelas a également été coupée, mais entre-temps, elle a déjà été rouverte ».

Reste à rouvrir Estrada da Pimenteira, dans le Parque Florestal de Monsanto, qui a été fermée à la circulation, dans les deux sens, depuis 14 heures, a indiqué le directeur du Service municipal de la protection civile de Lisbonne.

La protection civile a également enregistré des «inondations sporadiques» dans la paroisse d’Alcântara, notamment dans la Rua Rodrigues Faria et la Rua 1.º de Maio, mais qui ont été résolues en nettoyant les gouttières, permettant à l’eau de commencer à s’écouler, a-t-il souligné.

Margarida Castro Martins a révélé que les précipitations enregistrées ce matin à Tapada da Ajuda, de 23 millimètres/heure (mm/h), correspondent aux paramètres d’un avertissement orange (le deuxième plus grave sur une échelle de trois), révélant que les paroisses les plus touchés par les pluies fortes et persistantes étaient Alcântara et Avenidas Novas.

Le district de Lisbonne était sous alerte jaune de l’Institut portugais de la mer et de l’atmosphère (IPMA), entre 10h00 et 11h00 aujourd’hui en raison de la prévision de précipitations, parfois fortes, parfois accompagnées d’orages.

L’IPMA a ensuite prolongé cet avis jusqu’à 12h00.

L’alerte jaune, la troisième en importance, est émise par l’IPMA chaque fois qu’il existe une situation à risque pour certaines activités dépendant de la situation météorologique.

SSM (RCP) // VAM

Articles récents