Ces 2,4 millions d'euros correspondent à un soutien financier à la production audiovisuelle et multimédia, toujours dans le cadre des concours ICA 2019, auxquels 64 candidatures pour des séries de fiction ou documentaires, des téléfilms ou des films documentaires ont été présentées.

Selon la décision du jury, révélée par l'ICA, un soutien financier a été approuvé pour six séries de fiction, une série documentaire et deux documentaires.

Avec la plus grande part financière, de 468 milliers d'euros, la série de fiction «La veuve noire», de la société de production SPI à SIC, sera soutenue, avec Simão Cayatte, sur la base de l'histoire vraie d'une femme condamnée à la prison pour vols dans 12 banques avec une fausse arme.

ICA soutiendra également, avec 415 milliers d'euros, la mini-série de fiction «Quand aimer est un péché», d'António Borges Coelho, produite par Maria & Mayer pour TVI, et avec 400 milliers d'euros la série «Histórias da Montanha», de Luís Galvão Teles, par Fado Filmes pour RTP.

Des mêmes créateurs de la série policière «Sul», produite par Arquipélago Filmes, ICA soutiendra la production de «Matilha» pour RTP avec 320 milliers d'euros, réalisé par José Henrique Fonseca et écrit par Edgar Medina, Guilherme Mendonça, Patrícia Muller et Rui Cardoso Martins.

"Matilha", qui devrait avoir huit épisodes, se concentre sur un "petit marginal de Lisbonne qui essaie de se réhabiliter", lit-on dans le synopsis. Matilha était l'un des personnages de «Sul», avec l'acteur Afonso Pimentel.

La série fictive «Linha de Água», de João Canijo, produite par Midas Filmes pour RTP, recevra 250 000 euros et la série «At the next door», de Patrícia Sequeira pour SIC, a reçu 237 milliers d'euros.

La série documentaire «Journaux de Tomás de Mello Breyner», de Manuel Mozos et Luís Correia pour RTP, sur le médecin et grand-père de Sophia de Mello Breyner Andresen, recevra 150 000 euros.

Dans ce programme, l'ICA soutiendra également deux documentaires de 80 000 euros chacun: «Naçara et les coquillages», de José Nascimento et Ana Piçarra pour NOS Lusomundo TV, et «Ma grand-mère Cesária Évora», d'Ana Sofia Fonseca pour RTP.

Les résultats de ce concours de soutien sont annoncés publiquement environ neuf mois après la fin du concours, qui a eu lieu en septembre 2019.

Actuellement, un soutien pour 2020 est en cours, également d'une valeur de 2,4 millions d'euros et se terminant en octobre de cette année.

SS // TDI

Le contenu de l'ICA soutiendra 9 projets de fiction et documentaires pour la télévision avec 2,4 ME apparaît en premier à Visão.