Le service de transport de Soflusa, qui assure la liaison fluviale entre Lisbonne et Barreiro, sera interrompu aujourd’hui, de 08h50 à 13h00, en raison d’une réunion plénière des travailleurs, a indiqué la société.

« En raison de la tenue d’une plénière convoquée par les organisations syndicales, représentant les travailleurs de Soflusa, l’interruption du service régulier est prévue », lit-on dans un avis de l’entreprise.

L’interruption du service de transport de Soflusa est prévue sur la liaison Barreiro (district de Setúbal) – Terreiro do Paço (Lisbonne), de 8h50 à 12h30, qui correspondent respectivement au départ du dernier bateau avant le arrêt et du premier bateau après la plénière des travailleurs.

Sur la liaison Terreiro do Paço-Barreiro, l’interruption des routes fluviales est attendue entre 9h15 et 13h00, a informé Soflusa.

Selon la compagnie, « en cas d’interruption du service régulier, les terminaux sont fermés, dans les périodes indiquées, pour des raisons de sécurité ».

Lundi, la Fédération des syndicats des transports et des communications (FECTRANS) a annoncé que « les travailleurs de Soflusa/Transtejo se réuniront en séance plénière le 23 [quarta-feira], de 10h00 à 12h00, et le 24 [quinta-feira], de 14h30 à 17h30, respectivement, avec arrêt des voies fluviales ».

Dans un communiqué, la Fédération a déclaré que les plénières des travailleurs serviront à « faire le point sur les luttes développées jusqu’à présent et comment poursuivre la mobilisation pour la révision des accords d’entreprise ».

Dans le cadre de l’interruption du service Transtejo, prévue jeudi, la compagnie a mis en garde contre les périodes d’interruption temporaire des liaisons fluviales de Cacilhas, Montijo, Seixal et Trafaria.

Dans la liaison Cacilhas (Almada, district de Setúbal) – Cais do Sodré (Lisbonne), l’interruption doit avoir lieu de 14h20 à 17h35, tandis que dans le sens inverse, Cais do Sodré – Cacilhas, l’arrêt prévu est de 14h20 à 17h50.

Selon l’avis de Transtejo, sur la liaison Montijo (district de Setúbal) – Cais do Sodré, l’interruption temporaire du service est prévue de 13h30 à 18h00, mais en sens inverse, Cais do Sodré – Montijo, sera de 14h00 à 18h00.

Sur la liaison Seixal (district de Setúbal) – Cais do Sodré, l’arrêt devrait avoir lieu de 14h00 (dernière heure de départ du bateau) à 17h00 (première heure de bateau après l’interruption), tandis que sur la liaison Cais do Sodré – Seixal sera de 13h00 à 17h55, a indiqué la société.

Quant à la ligne Trafaria – Porto Brandão (les deux gares d’Almada, district de Setúbal) – Belém (Lisbonne), le service doit être suspendu de 13h00 à 18h00, tandis que dans le sens inverse il sera de 13h30 à 18: 30, conformément à l’avis de Transtejo.

La semaine dernière, les 16 et 17 juin, les travailleurs de TTSL étaient en grève partielle, de trois et deux heures par poste, alors que l’entreprise maintenait sa position de « 0% d’augmentation » dans les négociations salariales, après une première bagarre le 20 mai.

Au cours de ces deux jours, l’adhésion des travailleurs à la grève, dans la matinée, était d’environ 65%, selon les informations fournies par l’entreprise.

TTSL, qui regroupe les deux entreprises de service public du transport fluvial (avec une administration commune), a indiqué que la participation dans Transtejo était d’environ 60% et dans Soflusa elle était d’environ 70% et les lignes de service minimum décrétées par la Cour d’arbitrage du Conseil économique et Conseil Social (CES) pour les liaisons fluviales de Barreiro et Cacilhas.

Le 28 avril, les travailleurs de TTSL ont accepté de faire des « arrêts de trois heures » par quart de travail à partir du 20 mai, s’il n’y avait pas de réponse aux revendications salariales.

Transtejo assure les liaisons fluviales entre Seixal, Montijo, Cacilhas et Trafaria/Porto Brandão, dans le quartier de Setúbal, et Lisbonne, tandis que Soflusa est chargée de relier Barreiro à la capitale.

SSM (RCP) // VAM