1-1-e1669908198824-png
lessence-baisse-de-137-cents-et-le-diesel-de-55

L’essence baisse de 13,7 cents et le diesel de 5,5 cents aux Açores à partir de mardi

L’exécutif açorien justifie « l’ajustement des prix maximaux de vente au public » des carburants par « les récentes variations sur le marché international des prix de référence du pétrole et des produits énergétiques ».

Le prix de l’essence sans plomb à indice d’octane 95 est désormais de 1 584 € le litre, soit 13,7 centimes de moins que le montant pratiqué en octobre (1 721 € le litre).

Le diesel coûte pratiquement le même prix que l’essence sans plomb (1 581 euros le litre), ce qui équivaut à une baisse de 5,5 centimes le litre par rapport au mois qui s’achève aujourd’hui (1 636).

Le prix du gazole coloré pour l’agriculture et la pêche, défini dans un autre arrêté, a également connu une baisse de 5,5 centimes le litre.

Le gazole coloré et marqué consommé dans l’agriculture coûte désormais 1,099 euros le litre, tandis que le prix du gazole coloré et marqué consommé dans la pêche est fixé à 0,909.

Le fioul d’une teneur en soufre inférieure ou égale à 1 %, lorsqu’il est destiné à d’autres consommations, livré en vrac dans les installations des sociétés de distribution de chaque île, coûte 0,749 euro le kilogramme, soit 2,3 centimes de moins qu’en octobre (0,772 euro) .

Le mazout pour la production d’électricité, fourni en vrac aux installations des sociétés de distribution de chaque île, subit une réduction sur l’île de São Miguel de 765,59 à 742,95 euros/TM et à Terceira de 794,53 à 771, 89 euros/TM .

A Pico, il passe de 929,62 à 901,74 euros/TM et à Faial de 915,52 à 887,64 euros/TM.

Le prix du gaz butane vendu en bouteille, canalisé ou en vrac ne change pas, allant de 1 348 € le kilogramme (en vrac) à 1 618 € le kilogramme (bouteille de 24 litres, en matériaux légers, vendue au public, au point de consommation).

Les prix maximaux des produits pétroliers et énergétiques aux Açores sont « modifiés le 1er de chaque mois et dans des quantités équivalentes à la variation du prix européen mensuel (PE) ».

En novembre 2021, le gouvernement régional des Açores a réduit la taxe sur les produits pétroliers (ISP) « de quatre centimes, sur l’essence 95, et de deux centimes, sur le diesel à usage routier ».

Entre le 18 et le 30 avril, elle a accordé « un soutien supplémentaire de 11 centimes », pour « atténuer l’impact de la hausse des prix des carburants sur le marché européen ».

Fin avril, l’exécutif açorien a appliqué une nouvelle réduction des FAI de 11 centimes, « compte tenu du conflit géopolitique et militaire en cours en Ukraine, ainsi que de son impact sur la hausse des prix des matières premières, notamment le pétrole et ses dérivés ».

La plus récente réduction du FAI a eu lieu en août, lorsqu’il y a eu une baisse de 9 cents pour l’essence et de 11,3 cents pour le diesel.

36,6 cents le litre de FAI sont désormais facturés pour l’essence et 14,2 cents le litre pour le diesel.

CYB // ACG

Articles récents