Une pétition en ligne a été lancée dans le but d’arrêter un projet proposé de construction d’un vaste développement avec des hôtels, des appartements de vacances et des villas sur un terrain à Meia Praia (Lagos), juste derrière la station balnéaire de Vila Galé.

Créée par l’association locale Miradouro da Luz, la pétition appelle à la suspension du projet au motif qu’il «viole le plan directeur municipal (PDM) de Lagos».

Il déclare également que «la protection du paysage et du panorama est un droit du citoyen, ainsi que le cadre esthétique dans les zones environnantes».

Selon les créateurs de la pétition, «on ne comprend toujours pas pourquoi le plan directeur municipal de Lagos, avec des limites plus restrictives en termes de hauteur (des bâtiments), à savoir le nombre d’étages, a été ignoré» dans le processus décisionnel cela a conduit à «l’approbation du plan détaillé de l’UOPG 3».

Comme l’a rapporté le Résident en janvier, les habitants craignent que le développement ne change à jamais le paysage de Meia Praia, remplaçant ce qui est maintenant un «terrain vert vibrant par un autre mur de béton».

Le projet a également été critiqué pour avoir «répété les mêmes erreurs du passé» en construisant près de la côte déjà surchargée de l’Algarve.

Les sections locales ont également ciblé la prétendue «manière secrète» dont la période de consultation publique du projet a commencé le 15 janvier, beaucoup ignorant que le projet allait même de l’avant (cliquez ici pour en savoir plus sur les préoccupations des résidents).

Le développeur, cependant, a répondu que le projet était dans le «domaine public depuis 14 ans et avait toujours été soumis à l’examen public». (Cliquez ici)
La pétition peut être signée en ligne jusqu’au jeudi 15 avril.

michael.bruxo@algarveresident.com