Les Portugais vivant en Afrique du Sud «ne comprennent pas» pourquoi les autorités ici insistent sur le fait qu’ils devraient entrer en quarantaine de 14 jours à leur arrivée chez eux. Ils affirment que les niveaux d’incidence en Afrique du Sud sont faibles et que le pays est soumis à des restrictions minimales. Ils sont parfaitement heureux d’être soumis aux tests Covid avant le voyage, mais ne voient pas la nécessité d’une mise en quarantaine. Selon le consul portugais d’Afrique du Sud Vasco Pinto de Abreu, l’exigence «affecte de nombreux compatriotes» qui reviendraient normalement ici avec leurs enfants en juin / juillet (coïncidant avec les vacances scolaires sud-africaines) pour profiter d’un peu de soleil (l’hiver sud-africain tombe pendant l’été au Portugal).