Les personnes qui se sont rétablies de Covid-19 doivent recevoir des vaccins au cours de la deuxième phase de vaccination en cours. Le coordinateur des vaccins, Henrique Gouveia e Melo, explique le changement de politique comme étant dû au fait que le Portugal reçoit maintenant plus de doses que prévu. Au départ, les survivants de Covid se sont fait dire qu’ils n’auraient pas besoin d’être vaccinés «car ils étaient déjà immunisés d’une manière ou d’une autre». Désormais, ils doivent être traités «comme n’importe quel autre citoyen». La politique vaccinale pour les personnes qui ont subi des changements de Covid-19 n’est pas uniforme. Par exemple, aux États-Unis, les personnes qui se sont rétablies n’ont besoin que d’une seule injection des vaccins à deux doses (car leurs réponses immunitaires se sont avérées être «encore mieux qu’une personne jamais infectée après deux »). Aux Philippines cependant, les «survivants» de Covid sont vaccinés «immédiatement après leur rétablissement», avec un expert Dr Rontgene Solante en disant à CNN: « N’oubliez pas que lorsque vous vous rétablissez de cette infection, vous pouvez avoir l’anticorps naturel provenant de cette guérison, mais cet anticorps peut ne pas durer longtemps, vous pouvez donc toujours avoir une réinfection »…