Un simple cerf-volant en papier sous la forme d’un oiseau de proie est tout ce qui est nécessaire pour empêcher les goélands et autres oiseaux de mer de voler trop près des bateaux de pêche lorsqu’ils sont en mer et d’être mortellement pris dans les filets. le Le projet MedAves Pesca a été promu par la SPEA, la société portugaise d’étude des oiseaux, et a reçu le grand bravo des pêcheurs de la région de Peniche. On espère maintenant que les pêcheurs «non seulement à Peniche mais dans tout le pays» mettront en œuvre ces bonnes pratiques et d’autres, dit SPEA dans un communiqué de presse.