1-1-e1669908198824-png
les-inondations-a-faro-ont-cause-des-degats-de-plus

Les inondations à Faro ont causé des dégâts de plus de 2ME

Les fortes pluies qui sont tombées sur la ville de Faro le matin du 5 décembre ont causé des dégâts de plus de deux millions d’euros, a déclaré aujourd’hui à Lusa le maire de la municipalité, Rogério Bacalhau.

🇧🇷[A chuva] a causé un ensemble de dommages qui, selon l’enquête dont nous disposons, s’élèvent aujourd’hui à plus de deux millions d’euros », a déclaré Rogério Bacalhau, qui enverra lundi la comptabilité des dommages au gouvernement, afin qu’un soutien financier puisse parvenir aux parties lésées. .

Les pluies intenses tombées en début de matinée du 5, durant environ une heure, ont provoqué des inondations et bloqué des routes, et empêché l’ouverture d’écoles et d’établissements commerciaux dans la municipalité de Faro, la plus touchée de l’Algarve, où 92 ont été pris en compte.

Selon Rogério Bacalhau, les dommages aux infrastructures municipales – bâtiment de la mairie, écoles, bibliothèque, marché, espaces publics et piscines municipales – ont causé une perte comprise entre 900 mille et un million d’euros, une valeur similaire à celle des pertes des commerçants de São Luís, la zone de la ville qui a été la plus touchée.

Cette zone, située à une courte distance du centre, subit traditionnellement d’importantes inondations chaque fois qu’il y a du mauvais temps à Faro, car l’eau de plusieurs rues adjacentes y coule. Dans la Rua de São Luís, une seule des entreprises touchées a enregistré plus de 800 000 euros de dégâts, a souligné le maire.

À ces pertes s’ajoutent des dommages privés – tels que des véhicules – qui, selon l’enquête de la municipalité, s’élèvent à environ 200 mille euros, avec un certain nombre de particuliers et d’entreprises qui sont déjà référencés mais n’ont pas encore fourni au Conseil un montant , calculant Il devrait être d’environ 150 000 euros, a-t-il ajouté.

Une semaine après la tempête, la ministre de la Cohésion territoriale, Ana Abrunhosa, a révélé que les municipalités de l’Algarve qui ont enregistré des dommages causés par de fortes pluies au début du mois seraient couvertes par le soutien qui sera accordé par le gouvernement, à travers le l’évaluation des dommages, comme d’autres comtés où de fortes pluies se sont produites.

« Nous espérons que le gouvernement sera en mesure de soutenir ces familles et ces personnes. La plupart des entreprises sont des entreprises familiales et, même en termes de dommages privés, ce sont des personnes qui ont beaucoup de mal à faire face à ces pertes. Par conséquent, j’espère que le gouvernement pourra les soutenir », a souligné Rogério Bacalhau.

Le maire s’est félicité du fait qu’aucun blessé n’ait été enregistré et qu’il n’ait pas été nécessaire de déplacer les résidents, car la pluie a principalement affecté les équipements des établissements commerciaux. À l’exception de l’entreprise qui a subi la plus grosse perte, à São Luís, les autres travaillent déjà, a-t-il déclaré.

FOU // ROC

Articles récents