L'association hôtelière de l'Algarve AHETA exhorte le gouvernement à faire tout ce qui est en son pouvoir pour ramener les championnats de F1 et de MotoGP en Algarve l'année prochaine.

Selon l’association, les grands événements comme les GP de sport automobile sont la clé «pour lutter contre la plus grande faiblesse de la région, la saisonnalité».

Comme il l'explique, non seulement ils font la promotion du nom de la région à travers le monde, mais attirent également des milliers de personnes en Algarve.

«L’impact qu’ils ont sur l’économie régionale et nationale et l’effet multiplicateur qu’ils ont sur la vie des habitants et la région dans laquelle ils se trouvent est énorme», dit-il, ajoutant que le rendement économique peut être «cinq à six fois plus élevé» que l'argent qui est investi.

Ainsi l'association exhorte le gouvernement à travailler aux côtés des autorités régionales et nationales pour ramener ces événements majeurs dans la région en 2021, car l'Algarve dispose des «infrastructures nécessaires» pour les accueillir.

Dans une récente interview avec le résident, la mairesse de Portimão, Isilda Gomes, a déclaré que le conseil local aimerait à nouveau accueillir la course l'année prochaine, mais que «ce n'est pas une décision qui nous appartient».

«Si tout se passe bien, je pense qu’AIA pourrait s’assurer une place dans le calendrier mondial», a déclaré le maire, ajoutant que «les conditions du circuit sont uniques et ont été saluées par tous, des pilotes à leurs équipes».

«En ce qui concerne ce que nous pouvons contrôler lors du retour de la F1 en Algarve, nous serons certainement disponibles et nous garderons nos portes ouvertes. C'est une garantie », dit-elle.

michael.bruxo@algarveresident.com