Au total, les échanges en juin entre Lisbonne et Pékin ont enregistré une augmentation de 7,35% et ont atteint en juin le montant de 6,2 millions de dollars (5,22 millions d'euros), le Portugal en important 3,5 millions de dollars (2,94 millions d'euros), et d'exporter des produits vers la Chine pour 2,6 millions de dollars (2,19 millions d'euros).

Les données officielles publiées sur le portail du Forum de Macao, basées sur les statistiques du service des douanes chinois, indiquent en outre que le commerce entre Lisbonne et Pékin a chuté de 5,96% au premier semestre de cette année, par rapport à la même période en 2019, avec Le Portugal enregistre une croissance des exportations et une baisse des importations.

Entre janvier et juin, la valeur des échanges entre le Portugal et la Chine a atteint 3,08 millions de dollars EU (2,59 millions d'euros), la plus grande part correspondant aux importations portugaises (1,9 million de dollars EU, soit soit 1,6 million d'euros).

Selon les statistiques, le commerce entre la Chine et les pays lusophones au premier semestre 2020 était de 64,59 milliards de dollars (54,34 milliards d'euros), soit une baisse de 7,9% d'une année sur l'autre. .

Si les exportations des pays lusophones vers la Chine atteignaient 46,7 milliards de dollars EU (39,2 milliards d'euros), soit une baisse de 7,32% d'une année sur l'autre, les importations en provenance des pays lusophones s'établissaient à 17, 9 milliards de dollars (15 milliards d'euros), soit une baisse de 9,39% par rapport à la même période de 2019.

En juin, les échanges commerciaux entre les pays lusophones et la Chine ont totalisé 12,8 milliards de dollars EU (10,7 milliards d'euros), soit une augmentation de 28,92% par rapport au mois précédent.

Les exportations des pays lusophones vers la Chine se sont élevées à 9,6 milliards de dollars EU (8,08 milliards d'euros), soit une croissance de 37,82% par rapport au mois précédent, tandis que les importations lusophones étaient de 3,18 milliards dollars (2,68 milliards d'euros), ce qui se traduit par une augmentation de 7,81% par rapport à mai.

La Chine a créé la Région administrative spéciale de Macao comme plate-forme de coopération économique et commerciale avec les pays lusophones en 2003, année où elle a créé le Forum de Macao.

Cette entité dispose d'un secrétariat permanent, se réunit au niveau ministériel tous les trois ans et comprend, outre un secrétaire général et trois secrétaires généraux adjoints, huit délégués des pays lusophones (Angola, Brésil, Cap-Vert, Guinée -Bissau, Mozambique, Portugal, São Tomé et Príncipe et Timor-Leste).

JMC // VM