Le concert Xutos & Pontapés au Pavilhão Rosa Mota a été reporté au 12 décembre et le concert de Plutonio à Campo Pequeno au 8 novembre, a déclaré le promoteur Everything is New (EIN) dans un communiqué publié aujourd'hui, ajoutant que «les billets déjà achetés pour le 31 octobre restera valable pour la nouvelle date (il ne sera pas nécessaire d'échanger les billets) ».

«Suite à la résolution du Conseil des ministres qui limite l'accès aux spectacles uniquement aux résidents de la même commune et aux résidents des communes voisines ou de la même zone métropolitaine, EIN, le (promoteur) PEV, Os Xutos & Pontapés et Plutonio ont décidé reporter leurs émissions annoncées pour le 31 octobre à de nouvelles dates, afin de donner à tous les téléspectateurs qui ont acheté des billets la chance d'assister aux spectacles », lit-on dans le communiqué.

Le gouvernement a décidé que les citoyens ne sont pas autorisés à quitter le comté de résidence habituelle entre 00h00 le vendredi 30 octobre et 6h00 le 3 novembre, mais il existe plusieurs exceptions.

Selon la résolution du Conseil des ministres, les déplacements pour assister à des spectacles culturels sont exonérés de limitations, si le voyage a lieu entre des communes limitrophes de la résidence habituelle ou dans la même région métropolitaine et à condition qu'ils aient le billet respectif et retournent à leur résidence habituelle. .

Les spectacles du samedi de Xutos & Pontapés et Plutonio seraient les premiers d'une série de 40 spectacles d'artistes portugais, musicaux mais aussi humoristes, qui se dérouleront jusqu'au 19 décembre au Campo Pequeno et Pavilhão Rosa Mota.

L'initiative «20 20 Culture pour tous», qui implique Santa Casa da Misericórdia de Lisboa (SCML) et les promoteurs EIN et PEV Entertainment, «vise à prendre le relais et à encourager la culture au Portugal».

L'affiche «100% portugaise» comprend Jorge Palma, Aurea, Carminho, Paulo Gonzo, Branko, Rodrigo Leão, Mariza, Camané et Mário Laginha, David Carreira, Os Quatro e Meia, The Gift, Mishlawi, Moonspell, Dino D'Santiago, Fernando Daniel, Tiago Nacarato et Bárbara Tinoco, Anjos, Mariza, Rui Veloso, Diogo Piçarra, Richie Campbell, Amor Electro et les comédiens César Mourão et Fernando Rocha.

«Exclusivement pour les spectacles de la région de Lisbonne, la Mairie de Lisbonne / EGEAC participe avec un financement sous forme de coproduction, son objectif principal étant de soutenir la sous-traitance des services de son, lumière et scène. Il en va de même avec le financement provenant de la Mairie de Porto, une présence qui est uniquement destinée aux spectacles dans la région nord, comme un moyen de contribuer à supporter tous les coûts techniques implicites dans chaque spectacle », lit-on dans le communiqué.

L'organisation garantit en tout montre «le strict respect des règles imposées par la Direction générale de la santé (DGS)».

«L'utilisation de masques est obligatoire, dans un espace défini à cet effet, où tous les lieux seront identifiés, en respectant la distance obligatoire entre les spectateurs qui ne font pas partie du même groupe. Enfin, afin d'éviter tout type de congestion entre les personnes, toutes les entrées et sorties auront leurs propres circuits avec les panneaux appropriés », dit-il.

Les salles de concert ont fermé en mars, dans le cadre des mesures visant à contenir la propagation de la pandémie du covid-19.

Le 1er juin, ils ont été autorisés à rouvrir, dans le cadre du «plan de démantèlement» du gouvernement, annoncé le 30 avril, mais avec des règles d'hygiène et de sécurité.

JRS (DD) // TDI

Le contenu Les concerts de Xutos reportés à Porto et Plutónio à Lisbonne prévus pour samedi apparaissent en premier à Visão.