Les données proviennent de l'Institut du cinéma et de l'audiovisuel (ICA), qui a repris la diffusion mensuelle d'informations statistiques sur les expositions commerciales, puisque les cinémas ont pu rouvrir le 1er juin, après plus de trois mois de fermeture forcée en raison de de covid-19.

Selon l'ICA, 12403 spectateurs et 56430 euros au box-office ont été enregistrés en juin dans des salles qui ont rouvert progressivement à travers le pays, ce qui représente une baisse de 99% de l'assistance et des revenus par rapport à juin 2019.

En juin 2019, les cinémas comptaient environ 1,1 million de téléspectateurs et 5,8 millions d'euros de recettes au box-office.

La fermeture des cinémas à la mi-mars a ainsi eu un impact significatif sur les statistiques du semestre 2020, avec des baisses d'environ 62% tant auprès des téléspectateurs que dans les guichets, par rapport au premier semestre 2019.

Ainsi, selon l'ICA, entre janvier et juin de cette année, les cinémas ont enregistré 13,8 millions d'euros au box-office et 2,5 millions de téléspectateurs, alors qu'au cours de la même période de 2019, il y avait eu 35,7 millions d'euros de revenus. et 6,7 millions de billets vendus.

Le film le plus regardé du semestre a été «1917», de Sam Mendes, avec 329 000 téléspectateurs, mais en juin celui qui a eu le plus d'audience était «Portrait d'une fille en feu», de Céline Sciamma, dépassant 2 700 spectateurs.

Le film portugais le plus regardé au premier semestre a été «Le film de Bruno Aleixo», de João Moreira et Pedro Santo, avec environ 23 900 spectateurs.

Selon l'ICA, NOS Cinemas, le plus grand exploitant du marché national, avec 219 salles, a cette année obtenu 1,5 million de téléspectateurs et 8,4 millions d'euros de vente de billets, soit 62% de moins que au premier semestre 2019.

Entre janvier et juin de cette année, l'ICA enregistre l'existence de 540 chambres dans 135 espaces ou complexes, totalisant 100 609 sièges.

Bien que le plan «manque de définition» du gouvernement ait permis l'ouverture de théâtres, de théâtres et de cinémas le 1er juin, seules quelques salles, en particulier des exposants plus petits et indépendants, ont rouvert à cette date.

Par exemple, les cinémas Ideal et Nimas, à Lisbonne, et Trindade, à Porto, ont rouvert le 1er juin et NOS Cinemas et NLC – Cinema City (46 salles) ont rouvert le 2 juillet.

SS // TDI

Le contenu des cinémas a accueilli 12 400 spectateurs en juin avec une baisse de 99% par rapport à son homologue 2019, qui apparaît d'abord à Visão.