Les premiers certificats numériques Covid-19 pour les citoyens nationaux devraient commencer à être délivrés au milieu de cette semaine par les services partagés du ministère de la Santé (SPMS), a déclaré à Lusa une source gouvernementale.

Le certificat, dont le règlement a été approuvé la semaine dernière par le Parlement européen, certifiera que son titulaire remplit l’une des trois exigences pour voyager sans restrictions supplémentaires, c’est-à-dire s’il a déjà été vacciné, guéri d’une infection ou testé négatif au Covid. -19.

La signature du règlement fera l’objet d’une cérémonie officielle, qui aura lieu ce lundi, dans les locaux du Parlement européen, à Bruxelles, au cours de laquelle le Premier ministre, António Costa, en tant que président par intérim du Conseil de l’Union européenne de l’Union européenne, ainsi que le président du PE David Sassoli et la présidente de la Commission Ursula von der Leyen.

L’approbation du certificat a été considérée par le Premier ministre comme « l’une des priorités » de la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne, soulignant toutefois qu’il s’agit d’un outil et non « d’une baguette magique ».

Dans des déclarations faites à Funchal, où il s’est rendu aux commémorations du 10 juin, António Costa avait déjà indiqué que la période d’essai du certificat commencerait la semaine prochaine, avec la création de « conditions technologiques » qui « ont toutes été testées avec la Commission européenne ». .

Lundi, le conseil ministériel des Affaires sociales approuvera la nouvelle recommandation sur les déplacements internes dans l’Union européenne.

Le compromis a été trouvé dix jours seulement après que la Commission européenne a présenté la proposition de révision des règles, comme demandé par le Conseil européen.

L’approbation rapide du règlement méritait les félicitations de la Commission européenne à la présidence portugaise pour le « grand travail » dans l’approbation rapide du règlement révisé, selon le porte-parole Christian Wigand.

La recommandation prévoit que les citoyens entièrement vaccinés ou guéris doivent être exemptés des restrictions liées aux voyages, ainsi que ceux dont le test est négatif, et il y a une harmonisation de la liste des tests et de l’avance dans laquelle ils doivent être effectués – les tests PCR devraient être effectués jusqu’à 72 heures avant le déplacement, et des tests rapides d’antigène jusqu’à 48 heures avant.

Officiellement, le certificat numérique entrera en vigueur le 1er juillet.