L’Autorité fiscale et douanière (AT) a averti aujourd’hui les contribuables d’envoyer des e-mails frauduleux, provenant prétendument du portail des finances pour rembourser l’IRS, avec un « lien » vers des pages malveillantes, qu’elle recommande d’ignorer.

« Ces messages sont faux et doivent être ignorés. Son objectif est de convaincre le destinataire d’accéder à des pages malveillantes en cliquant sur les « liens » proposés », explique l’AT, précisant qu’« en aucun cas », le contribuable ne doit effectuer cette opération pour accéder au « lien ».

À titre d’exemple de l’ensemble des messages frauduleux envoyés, qui incitent les contribuables à accéder au « lien » pour remplir un formulaire et recevoir un remboursement, l’adresse « osrodeck-lutomiersk@salezjanie.pl » apparaît.

L’alerte, publiée sur ce portail mardi, est la deuxième émise par AT ce mois-ci, après avoir publié le 9 juin une alerte sur les e-mails frauduleux provenant d’adresses telles que alfandega@ctt.pt, sur le Portal das Finanças. avec le sujet « Direction générale des douanes : vote colis », dans lequel il vous est demandé de cliquer sur divers ‘liens’ vers des pages malveillantes.

Dans un exemple de ces messages, les destinataires ont été informés de la nécessité de payer les frais de TVA pour une commande en suivant les « liens » suggérés dans le message frauduleux.

En mai, AT a également émis deux alertes, l’une le dernier jour du mois concernant le « phishing » via des messages texte frauduleux (SMS) envoyés à partir de numéros tels que 932 212 199″, qui, selon AT, étaient « étrangers » et ont averti qu’ils visaient pour inciter de manière malveillante les destinataires à accéder à des « liens » vers des pages frauduleuses qui souhaitent collecter des informations personnelles et confidentielles à des fins illicites.

L’autre alerte de mai, deux semaines plus tôt, faisait état de l’envoi de faux ’emails’ depuis l’adresse ‘authoridade_tributaria@suporteemail.online’.

Toujours en avril, AT a mis en garde contre l’envoi d’e-mails malveillants à partir d’adresses telles que ‘AutoridadeTributaria@helpdeskpt.xyz’ ou ‘AutoridadeTributaria@payplall.com’, avec le sujet « AT – IRS Consultation », qui ont été invités à accéder à un ‘ link’, et a également alerté en mars les contribuables sur des e-mails frauduleux avec l’adresse « finance portal ».

Vice-président (MPE) // AE

Lusa/Fin

L’alerte relative au contenu fiscal concernant les e-mails frauduleux pour les déclarations présumées de l’IRS apparaît en premier dans Vision.