Bonnes et mauvaises nouvelles au cours des dernières 24 heures de suivi du développement de Covid-19 au Portugal: le nombre de nouveaux cas semble s'être «stabilisé», revenant sous la barre des 2 000 atteints sur une période de plusieurs jours la semaine dernière. C'est aussi maintenant MOINS que le nombre de personnes qui se remettent du virus.

MAIS, le pays a subi 15 autres décès alors que le nombre de personnes traitées à l'hôpital continue d'augmenter. Ils sont désormais supérieurs aux «pires chiffres» issus de la première vague (en avril): un total de 1237, dont 176 en réanimation. Ces chiffres représentent une augmentation de 63 admissions à l'hôpital au cours des dernières 24 heures et une augmentation de 11 patients en USI.

Au total, le Portugal a maintenant subi 2 213 décès depuis le début de la pandémie. Des inquiétudes ont cependant été soulevées à plusieurs égards sur le fait que le nombre de «décès excessifs» du pays cette année dépasse à ce jour le nombre de personnes qui ont malheureusement perdu la vie à cause de Covid-19 (cliquez ici).

Selon les rapports, la majorité des nouveaux cas découverts depuis hier continuent à se situer dans le nord (encore 1106 cas, 58,9% du total), suivi de Lisbonne et Vale do Tejo (+435, 23,2%), la région centrale (+ 199), l'Alentejo (+87), l'Algarve (+35), Madère (+11) et les Açores (+3).

natasha.donn@algarveresident.com