Sur le réseau social Twitter, Rui Rio a écrit qu' »il y a des milliers d’émigrants portugais en Europe qui n’ont de nouveau pas reçu la documentation nécessaire pour voter lors de la répétition des élections ».

« Ce qui organise les élections, c’est le ministère de l’Intérieur incompétent, mais pour le PS, ça doit être la faute du… PSD », a-t-il plaisanté.

Le vote en personne des résidents portugais en Europe pour la répétition des élections législatives a eu lieu ce week-end.

Jeudi, le président du Conseil régional des communautés portugaises en Europe (CRCPE) avait averti que de nombreux émigrés n’avaient pas encore reçu le bulletin de vote, alors que les votes par correspondance devaient arriver au Portugal avant le 23.

Pedro Rupio s’exprimait à l’agence Lusa en marge de la réunion du CRCPE, après s’être inquiété du fait qu’il y ait encore des émigrés sans bulletin de vote, car il estime qu’ils auraient dû arriver dans les premiers jours de mars.

Le vote en personne des résidents portugais en Europe pour la répétition des élections législatives, qui avaient débuté samedi, s’est achevé dimanche dans les ambassades et consulats portugais.

Pour ce type de vote, 400 électeurs se sont inscrits, sur un univers total de 946 841 électeurs inscrits dans le cercle de l’Europe, et 152 citoyens ont voté.

« Ce nombre représente une augmentation de 31 % par rapport aux 116 citoyens qui ont exercé leur droit de vote en personne dans 34 ambassades et postes consulaires pour l’élection du 30 janvier. Le dépouillement des votes se fera au Portugal, à la table de collecte et de dépouillement respective, les 22 et 23 mars.

Les électeurs qui ne se sont pas inscrits pour voter en personne pourront voter par correspondance, par le biais de bulletins de vote qui doivent arriver au Portugal avant le 23.

Pour ce faire, ils doivent faire leur choix dans les bulletins en question, qui ont été et sont envoyés, qui doivent inclure une copie de la pièce d’identité.

L’absence de copie de la pièce d’identité dans de nombreux suffrages exprimés par les émigrés a conduit à la répétition, dans le cercle européen, des élections législatives anticipées du 30 janvier.

Plus de 157 000 votes d’électeurs du cercle de l’Europe, soit 80 % du total, ont été annulés après que des votes valides aient été mêlés à des votes nuls lors du dépouillement, sans copie de la pièce d’identité, comme l’exige la loi.

Appelée à se prononcer sur l’annulation de ces votes, la Cour constitutionnelle (TC) a déclaré la nullité des élections dans ces assemblées.

Après la décision du CT, la Commission électorale nationale (CNE) a décidé que la répétition du vote en personne dans le cercle Europe aura lieu les 12 et 13 mars et que les votes par correspondance seront pris en compte s’ils sont reçus avant le 23.

Au total, le cercle Europe élit deux députés pour un total de 230 sièges à l’Assemblée de la République.

JF (TA/JGO/SMM/FPA) // SF

Contenu Législatif: « Des milliers de Portugais en Europe » n’ont pas reçu de documentation pour voter – Rio apparaît en premier à Visão.