Le président de la République a déclaré ce dimanche que les célébrations de la Journée du Portugal, qui se déroulent cette année à Madère, constituent une incitation au tourisme dans l’archipel et a indiqué qu’elle se déroulera dans la région du 08 au 10 juin.

«Le programme va être une incitation à ce qui est un tournant en termes de, à savoir, la présence du tourisme continental et national ici à Madère, en plus du tourisme qui viendra de l’étranger», a déclaré Marcelo Rebelo de Sousa, soulignant que le programme des célébrations est «pratiquement terminé» et sera publié dans les prochains jours.

Le chef de l’Etat s’est entretenu après le déjeuner avec le président du gouvernement régional, Miguel Albuquerque, à Quinta Vigia, siège de la présidence de l’exécutif de Madère, à Funchal.

« Je serai ici les 8, 9 et 10. Le programme sera très intense », a-t-il précisé, indiquant qu’il couvrira plusieurs domaines, ainsi que la participation communautaire, et le 8 sera dédié aux océans. Et il a renforcé: « Il y aura un peu de tout, pour essayer de retrouver l’esprit du 10 juin, gelé pendant l’année de la pandémie. »

Lors de la rencontre avec Miguel Albuquerque, la modification éventuelle de la loi de finances régionale a également été discutée, en tant qu’instrument de relance économique et sociale.

«C’est un processus dans lequel il [Miguel Albuquerque] il fera appel à la contribution des sénateurs, dans un esprit large, dans un esprit œcuménique et non partisan, en dialogue avec les Açores et en trouvant des solutions qui, aussi, sont des solutions pour l’avenir », a déclaré Marcelo Rebelo de Sousa.

Le président de la République a souligné qu’il s’agissait d’une «conversation très riche» et «très variée», se montrant «sensibilisé» à la perspective à long terme révélée par le chef de l’exécutif régional, issu de la coalition PSD / CDS-PP.

Marcelo Rebelo de Sousa a souligné, d’autre part, la situation de la pandémie de covid-10, estimant qu’elle est «très positive» et indicative que la «fin d’un processus» approche, ce qui a entraîné des coûts économiques et sociaux pour Tout le pays.

«C’est bien de pouvoir regarder la célébration du 10 juin dans la perspective de l’ouverture économique, de l’ouverture sociale», a-t-il dit, en renforçant: «C’est aussi important, en pensant à ce qu’est l’activité économique à Madère, le positif perspectives pour le tourisme. »

Selon les données les plus récentes de la Direction régionale de la santé, l’archipel, avec environ 260 mille habitants, compte 258 cas actifs de covid-19, sur un total de 8988 confirmés depuis le début de la pandémie, et 71 décès associés à la maladie. maladie.

Le président de la République, qui s’est également rendu aux Açores ce week-end, rencontre actuellement les chefs des groupes parlementaires de l’Assemblée législative de Madère et devrait rentrer à Lisbonne vers 17h30.