Le Portugal verra "de très faibles niveaux" de nouvelles infections au COVID -19 s'il maintient ses restrictions actuelles, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), a rapporté dimanche l'agence de presse Lusa.

«Dans nos prévisions les plus récentes, nous avons estimé que 22 des 31 États membres (de l'Union européenne et de l'Espace économique européen) verront une réduction du nombre de cas confirmés et, par la suite, des hospitalisations et des décès, à un niveau très bas. niveaux ”, a déclaré l'ECDC dans une note envoyée à Lusa.

Le Portugal fait partie de ces pays, mais seulement tant qu'il maintient «les mesures de réponse en vigueur le 18 novembre 2020, et jusqu'à la fin de la période de prévision, qui est le 25 décembre 2020», selon l'ECDC.

Le Portugal est en état d'urgence et les zones avec un nombre élevé d'infections au COVID-19 ont vu des couvre-feux imposés, les gens étant invités à rester chez eux le week-end entre 23 heures et 5 heures et le week-end à partir de 13 heures. Le nombre d'infections et de décès a augmenté ces dernières semaines, exerçant une pression considérable sur le système de santé.

Si le Portugal continue de mettre en œuvre ces mesures, le rapport de l'ECDC publié cette semaine, qui comprend des projections à court terme sur l'évolution de la situation épidémiologique dans l'Union européenne (UE), indique qu'après un pic d'infections à la mi-novembre, le pays verra un net ralentissement en décembre et moins de 2 000 cas quotidiens en janvier.

En termes de nombre quotidien de décès, d'hospitalisations et d'admissions en soins intensifs, le pic devrait être atteint en décembre.

«Compte tenu des mesures de réponse actuellement en place, nous prévoyons que plus de la moitié des États membres de l'UE et de l'Espace économique européen verront une réduction de plus de 50% du nombre quotidien de cas confirmés, et une réduction subséquente de la demande hospitalière associée. et des morts », indique l'ECDC dans le rapport, selon Lusa.

Le Portugal a signalé dimanche 64 décès supplémentaires dus au COVID-19 et 4093 cas d'infections au cours des dernières 24 heures, selon la Direction générale de la santé (DGS). Le pays a signalé 4 427 décès et 294 799 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, avec 80 838 cas actifs dimanche, 770 de plus que samedi.