Dimanche, le Portugal a reçu 80 Afghans, pour la plupart des athlètes féminines de l’équipe de football et leurs familles, portant à 178 le nombre total de citoyens accueillis après l’urgence humanitaire en Afghanistan, a annoncé aujourd’hui le gouvernement.

Dans un communiqué conjoint, les ministères de la Défense nationale, des Affaires étrangères, de la Présidence et de l’Administration intérieure ont déclaré que l’arrivée de ce groupe était le résultat d’une opération conjointe impliquant les autorités portugaises et américaines.

Le groupe a été temporairement hébergé dans des refuges du Grand Lisbonne, et sera ensuite transféré dans des logements indépendants du nord au sud du pays.

Fin août, le ministre de l’Intérieur a déclaré que le Portugal a la capacité financière d’accueillir « des centaines » de réfugiés afghans, la priorité étant donnée aux femmes, aux enfants, aux militants et aux journalistes.

« Au Portugal, nous avons la capacité financière, dans le cadre du Fonds pour l’asile et la migration géré par le ministère de l’Administration intérieure, d’accueillir, avec les ressources actuelles, des centaines de personnes », a déclaré Eduardo Cabrita.

S’adressant à la presse portugaise à Bruxelles, à l’issue d’une réunion des ministres de l’intérieur de l’Union européenne (UE) sur l’Afghanistan, le responsable a souligné qu’il s’agissait « d’une question de gestion des ressources », notant que « les priorités du Portugal sont définies » et elles reposent sur l’accueil des personnes issues des groupes les plus vulnérables, c’est-à-dire « les femmes, à savoir les femmes magistrats, les enfants, les militantes des droits humains et les journalistes ».

Quelques heures après que la ministre de la Présidence, Mariana Vieira da Silva, ait signalé un total d’environ 400 personnes qui pourraient être accueillies au Portugal, Eduardo Cabrita a même admis « un peu plus que cela », mais a rejeté la fixation de quotas, renforçant la « capacité » à assumer cette responsabilité à la place des centaines ».

Les talibans ont conquis Kaboul le 15 août, achevant une offensive qui a commencé en mai, lorsque le retrait des forces militaires américaines et de l’OTAN, présentes dans le pays depuis 2001, a commencé à la suite de la lutte contre Al-Qaida après les attentats terroristes du 11 septembre. , 2001.

DD (ANE/ACC/ASR) // VM

Le contenu que le Portugal a reçu dimanche d’un groupe de 80 Afghans apparaît en premier à Visão.