Selon «une estimation rapide» d’Eurostat, le PIB du Portugal a enregistré la plus forte baisse d’Europe au cours des trois premiers mois de cette année.

En baisse de 5,4%, c’est plus de trois fois le «rétrécissement» démontré par le bloc en général, ainsi qu’au sein de la zone euro.

Selon l’institut européen des statistiques, aujourd’hui, l’économie de la zone euro a reculé de 1,8%, tandis que celle de l’Union européenne a reculé de 1,7% entre janvier et fin mars.

A l’inverse, la Roumanie, la Bulgarie et Chypre ont toutes vu leur économie croître (respectivement de 2,8%, 2,5% et 2,0%).

natasha.donn@algarveresident.com