Le groupe de travail (GT) pour la modernisation du secteur des transports publics de passagers dans les véhicules légers «a pour mission de présenter au gouvernement une série de recommandations en vue de revoir la réglementation actuelle du transport de location dans les véhicules légers, axée sur modernisation du secteur des taxis », selon le diplôme, publié dans le Diário da República.

Le groupe devra présenter, dans un délai de trois mois, un rapport préliminaire avec «l'identification des principales initiatives à développer en vue de la modernisation du secteur, y compris la révision de la convention de prix en vigueur depuis 2012».

Deux mois plus tard, il devra présenter un rapport final, «contenant le développement des initiatives énumérées dans le rapport préliminaire et, en particulier, avec les propositions de révision législative et réglementaire nécessaires».

«La modernisation du secteur des taxis fait partie de la stratégie visant à améliorer les transports publics au Portugal et à promouvoir un concept de mobilité durable, à la fois du point de vue de la décarbonisation des villes et en termes d'opérationnalisation des solutions de transport dans les régions à faible demande. , tout en garantissant l'accessibilité de populations plus isolées, voire comme une image du Portugal à l'étranger », a expliqué le gouvernement dans le diplôme.

L'objectif du gouvernement est de changer «les schémas de mobilité de la population en faveur des transports publics et d'une mobilité plus durable, soutenus par la promotion de la mobilité électrique et de la mobilité partagée et active».

Ces changements devraient contribuer à une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports d'ici 2030, comme établi.

Le groupe sera coordonné par le représentant de l'Institut de la mobilité et des transports et comprendra des représentants du gouvernement (secrétariats d'État au tourisme et à la mobilité), de l'autorité de la mobilité et des transports, de la direction générale des activités économiques, de la direction générale do Consumidor, l'Association nationale des municipalités portugaises, les zones métropolitaines de Lisbonne et Porto et la Communauté intercommunale d'Algarve.

Le groupe sera également composé d'un représentant de l'Association nationale des transporteurs routiers d'automobiles légères (ANTRAL) et de la Fédération portugaise des taxis (FPT).

Les entités représentées doivent désigner leurs représentants dans les 10 prochains jours.

RCS // MCL

Le groupe de travail sur le contenu a cinq mois pour proposer la modernisation du secteur des taxis. Apparaît d'abord à Visão.