Après une pause de deux ans, le festival gothique organisé par Fade In est de retour « à la normalité possible », a expliqué le président de l’association, Carlos Matos, à l’agence Lusa.

Cette 11e édition « signifie le retour à la normalité possible dans un monde dont le concept de normalité est aujourd’hui aussi volatil qu’une voiture sans freins descendant la colline de Castelo de Leiria ».

Cette année, le festival s’étend sur le château de Leiria, le théâtre José Lúcio da Silva, le jardin Luís de Camões et la discothèque Stereogun. 18 groupes internationaux passeront par ces quatre étapes, « ceux que l’on a le plus envie de voir en live cette année », a assumé Carlos Matos.

Le retour d’Extramuralhas était attendu par les fans du festival qui a commencé à Castelo de Leiria, s’étendant, ces dernières années, à d’autres espaces de Leiria.

« Les réactions sont enthousiastes et il y a de grandes attentes [para o regresso]. Nous espérons une bonne mobilisation, non seulement parce qu’il y a une nostalgie communautaire à revivre ce festival aux caractéristiques esthétiques si uniques, mais surtout parce que l’affiche a une qualité musicale indéniable », a-t-il déclaré.

Parmi la programmation, le point culminant est la présence à Leiria du Circuit des Yeux nord-américain, un groupe mené par Haley Fohr.

« Le dernier album était considéré, dans le monde entier, comme l’un des meilleurs de 2021. Avoir un groupe comme Circuit des Yeux dans notre line-up, c’est incroyable », a souligné l’organisateur.

Le festival accueille également les Suisses-Américains Zeal & Ardor, « manifestement l’un des groupes les plus originaux aujourd’hui », le Nord-Américain Zola Jesus, « qui aura l’honneur d’assister à la présentation de son tout nouvel album ‘Akhron' » au Teatro José Lúcio da Silva, salle où se produiront également « les non moins incontournables Belgian Whispering Sons ».

« D’autre part, nous sommes également fiers de pouvoir offrir les débuts en direct au Portugal des Belges Vomito Negro », un groupe de musique industrielle et EBM (Electronic Body Music) avec plus de 30 ans de carrière, qui se produira sur la scène de Stereogun.

La boîte de nuit qui accueille les trois ‘after-parties’ recevra également, a souligné Carlos Matos, « le magnifique Islandais Kælan Mikla et le Français Je T’aime, qui ramènent dans leurs bagages l’extraordinaire album ‘Passive’ ».

Pour cette édition, le festival a préparé quelques nouveautés, à commencer par l’accès gratuit à 11 des 18 concerts. En revanche, le premier jour, le 25 août, les quatre étapes disponibles seront utilisées, ce qui ne s’était pas produit lors des éditions précédentes. Un autre changement est la programmation des spectacles l’après-midi, les 26 et 27 août, au Jardim Luís de Camões.

La première de cet Extramuralhas aura lieu « dans le lieu qui a donné l’épithète de ‘fête gothique’ à cet événement », l’Igreja da Pena, au cœur du château de Leiria. L’ouverture du festival se fera au « cœur » du monument, avec Sieben, un projet du compositeur, chanteur et violoniste britannique Matt Howden.

Le même jour, le 25 août, il y a des spectacles de Zeal & Ardor (Suisse/États-Unis d’Amérique) au Teatro José Lúcio da Silva, Velvet Kills (États-Unis d’Amérique/Portugal) et MNNQNS (France) au Jardim Luís de Camões , et par Black Vomit (Belgique) sur Stereogun.

Le 26 août, Ultra Sunn (Belgique), Vlure (Écosse), A Projection (Suède) et Rein (Suède) se produiront au Jardim Luís de Camões, Zola Jesus (États-Unis d’Amérique) au Théâtre José Lúcio da Silva, et Kælan Mikla (Islande) sur Stereogun.

En clôture de l’Extramural, le 27 août, Aus Tears (Finlande), She Pleasures Herself (Portugal, Potochkine (France) et HMLTD (Angleterre) se produisent au Jardim Luís de Camões, Circuit des Yeux (États-Unis d’Amérique) et Whispering Sons (Belgique) au Teatro José Lúcio da Silva, et Je T’Aime (France) à Stereogun.

Avant le programme principal du festival, il y a une soirée de lancement le 23 juillet, avec un concert de la conférence Inferno et un «dj set» d’Helen Cat à la discothèque Stereogun.

MLE // SSS