Cette réunion, qui coïncide avec la Conférence des Nations Unies sur les océans à Lisbonne, est prévue à 16h30, au Palácio da Cidadela de Cascais, district de Lisbonne, et a pour thème « les perspectives, les défis et les opportunités de la lutte contre le changement climatique et la transition énergétique ».

La 2e Conférence des Nations Unies (ONU) sur les océans, organisée conjointement par le Portugal et le Kenya, se déroule du lundi au vendredi à Lisbonne.

L’invitation du président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, à John Kerry de participer à la réunion du Conseil d’État a été faite le 11 février lors d’une réunion que les deux ont eue à Brest, en France, en marge du sommet international  » One Ocean », promu par la présidence française de l’Union européenne.

Depuis sa prise de fonction à la tête de l’Etat en mars 2016, Marcelo Rebelo de Sousa a innové en invitant des personnalités nationales et étrangères aux réunions de son organe de concertation politique et en les multipliant.

Ce sera la 25e réunion du Conseil d’État qu’il préside et la première depuis qu’il a pris ses fonctions du XXIIIe gouvernement constitutionnel, dirigé par António Costa, le 30 mars de cette année.

La précédente réunion avait eu lieu le 14 mars, sur la situation en Ukraine, et s’était terminée par une condamnation de l’agression de la Fédération de Russie initiée le 24 février.

Présidé par le Président de la République, le Conseil d’Etat a pour membres titulaires les titulaires des fonctions de Président de l’Assemblée de la République, de Premier Ministre, de Président de la Cour Constitutionnelle, de Médiateur, de Présidents de gouvernements régionaux et d’anciens Présidents de La république.

Aux termes de la Constitution, il comprend également cinq citoyens nommés par le chef de l’État, pour la période correspondant à la durée de leur mandat, et cinq élus par l’Assemblée de la République, selon le principe de la représentation proportionnelle, pour la période correspondant à la durée de la législature.

Lorsqu’il entame son deuxième mandat, le 9 mars 2021, Marcelo Rebelo de Sousa nomme l’écrivaine Lídia Jorge au poste de conseillère d’État et rebaptise l’ancien dirigeant du CDS-PP António Lobo Xavier, l’ancien président du PSD Luís Marques Mendes, le président de la Champalimaud Fondation, Leonor Beleza, et le neuroscientifique António Damásio.

Suite aux élections législatives du 30 janvier de cette année, l’Assemblée de la République a élu Carlos César, Manuel Alegre et António Sampaio da Nóvoa, nommés par le PS, pour le Conseil d’État, Francisco Pinto Balsemão et Miguel Cadilhe, nommés par le PSD.

Les conseillers élus par l’Assemblée de la République pour cette législature devraient entrer en fonction immédiatement avant la séance d’aujourd’hui.

IEL // JPS