Le conseil de Sintra propose de payer les frais universitaires pour les étudiants dont les familles ramènent à la maison «  un montant égal ou inférieur à 18 620 € par an  » et n’ont aucune dette envers le conseil. La décision, qui coûtera à la municipalité environ un million d’euros, est conçue comme «une mesure de soutien due à la pandémie», indique une dépêche signée par le maire socialiste Basílio Horta.