1-1-e1669908198824-png
28820471_wm-4980762-8977048-jpg

Le budget des Açores pour 2023 prévoit l’exonération du paiement des crèches et des nounous

Dans le décret législatif régional, auquel Lusa a eu accès, il est indiqué que «les ménages couverts jusqu’au 16e niveau […] sont exonérés du paiement des allocations familiales pour la fréquentation des crèches ».

« La mesure d’exonération du ticket modérateur familial […] Il est également applicable, moyennant les adaptations nécessaires, aux ménages couverts jusqu’au 16e échelon inclus du tableau des contributions familiales pour l’accueil familial », est-il ajouté.

Depuis janvier 2022, les Açores sont exemptées de payer les crèches jusqu’au 13e niveau, qui, selon l’exécutif (PSD/CDS-PP/PPM), couvriraient 2 037 enfants cette année.

Le budget régional pour 2023 prévoit également une mise à jour de 15% du complément açorien aux allocations familiales pour enfants et jeunes.

Le Supplément pour l’acquisition de médicaments par les personnes âgées (COMPAMID) connaît également une augmentation de 15 %.

La Rémunération Complémentaire Régionale est actualisée de 5 %.

« Le montant de la rémunération complémentaire régionale […] qui fixe le régime légal d’attribution de la majoration régionale à la rémunération mensuelle minimale garantie, au complément de retraite régional et à la rémunération complémentaire régionale, est actualisé, à compter du 1er janvier 2023, de 5 % », lit-on dans le document.

Selon la législation approuvée en mai 2022 au parlement des Açores, les travailleurs qui exercent des fonctions dans l’administration publique régionale et locale, dont la rémunération de base est égale ou inférieure à 1 320,77 euros, bénéficient d’une rémunération complémentaire.

Quant au Complément Régional de Retraite, communément appelé « petit chèque », le Gouvernement Régional garantit en 2023 aux bénéficiaires « une majoration pouvant aller jusqu’à 15% ».

Cette augmentation « comprend la mise à jour de 5% de la valeur du complément de pension régional et la révision des barèmes » de l’article 6 du décret législatif régional n° 8/2002/A, du 10 avril, dans sa rédaction actuelle.

En octobre, le vice-président du gouvernement a expliqué que le Complément régional des retraites connaîtra une augmentation progressive, en fonction de la valeur des pensions, qui atteindra 15 % dans la tranche la plus basse.

« Celui qui a actuellement la plus petite pension, à 221 euros, touche, avec la hausse, très près de 100 euros [de complemento]. C’est presque 50 % de la pension que leur verse l’État de gauche de la République », a relevé Artur Lima, notant qu’en 2022, ce complément avait déjà augmenté d’environ 30 % au plus bas.

La proposition finale du plan et budget du gouvernement pour 2023 sera discutée et votée en séance plénière de l’Assemblée législative des Açores prévue du 21 au 25 novembre.

L’Assemblée législative des Açores est composée de 57 députés et, dans la législature actuelle, 25 sont du PS, 21 du PSD, trois du CDS-PP, deux du PPM, deux du BE, un du Parti libéral Initiative, un du PAN, un du Chega et un député indépendant (élu par le Chega).

Le Gouvernement régional dépend du soutien des partis qui composent l’exécutif – PSD/CDS-PP/PPM – et de ceux avec lesquels il a conclu des accords d’incidence parlementaire (IL, Chega et député indépendant) pour avoir la majorité absolue à l’Assemblée législative régionale. Assemblée.

ACG (CYB) // VAM

Articles récents