Chico da Tina, Danni Gato, Ivandro, KURA, Julinho KSD, Karetus, Marco Rodrigues, Miguel Araújo, Nenny, Pedro Mafama, Richie Campbell, Syro, Vitão ou Wet Bed Gang ou Bárbara Bandeira sont d’autres noms annoncés aujourd’hui pour la septième édition de festival organisé dans le centre historique de Faro, qui revient au format habituel après la pandémie de covid-19, avec neuf scènes, de nouveaux espaces et diverses activités, a souligné le vice-président de la Chambre de Faro, Paulo Santos.

« Nous aurons une exposition d’art contemporain, du théâtre, un espace pour les enfants, une large gamme de gastronomie à travers la cuisine de rue, mais le plat principal est la musique portugaise et nos artistes, des plus renommés aux projets qui naissent à la niveau national., en mettant également l’accent sur les projets régionaux », a déclaré le vice-président de la Chambre de Faro, organisateur de l’événement, dans des déclarations à l’agence Lusa.

La même source a déclaré avoir de « grandes attentes » pour cette septième édition du Festival F, qui comportera une zone « entourant les murs » de Vila Adentro, ainsi qu’une nouvelle scène, pour s’assurer que les gens puissent profiter du festival en toute sécurité. et programme », mais aussi « du patrimoine naturel et de la Ria Formosa ».

Paulo Santos a souligné que, lors de la sixième édition, le record de fréquentation avait été battu avec 24 000 personnes le jour d’Ornatos Violeta et, par conséquent, l’organisation a préparé cette nouvelle zone autour de Vila Adentro pour « encercler la partie extérieure du mur », faisant « une boucle de circulation autour du Festival », et la création d’un espace campement sur la pelouse, ainsi qu’« une nouvelle scène, la scène du magistère ».

A propos de l’affiche, le vice-président de la Chambre de Faro, qui coproduit le festival avec Sons em Trânsito, a souligné la présence de « Agir, Bárbara Bandeira, Chico da Tina, Dany Gato – un dj de Faro – Dino Santiago, HMB et José Cid avec l’Orquestra Clássica do Sul parmi de nombreux autres artistes » qui se produisent au festival.

Le maire a ajouté que « José Cid présentera, avec l’Orquestra Clássica do Sul, les ’10 000 ans après Mars' », un album qu’il a classé comme « mythique de la musique portugaise et du rock symphonique », mais a souligné qu’au cours des trois jours , il y aura « environ 50 concerts, du jazz, du rock, au hip-hop », avec des artistes couvrant « tous les genres musicaux ».

Paulo Santos a également mentionné que le festival aura également une scène de comédie stand-up et a souligné que le festival reviendrait au format en personne avec un budget qui enregistre une réduction de 20% pour garantir « une certaine retenue » en période de difficultés.

Au total, le Festival dispose d’un budget global d’environ 800.000 euros, mais Paulo Santos a assuré que la réduction de 20% se fera « sans remettre en cause l’affiche, l’événement et le contenu ».

CMH // MAG