L’Administration régionale de la santé du Nord (ARS) a conseillé aujourd’hui une surveillance et une réduction des contacts dans les 14 prochains jours à ceux qui fréquentaient samedi, à Porto, des lieux liés à la finale de la Ligue des champions, dans le football.

Dans un communiqué, ARS Norte informe que le délégué régional de la santé du Nord «recommande, pour les 14 prochains jours, à ceux qui ont fréquenté l’un des lieux définis pour cet événement ou des espaces similaires, avec une forte probabilité de contact,« d’attention à les symptômes du covid -19 », ainsi que la« réduction des contacts », ainsi que les autres mesures préventives recommandées depuis le début de la pandémie de covid-19.

Dans le communiqué de presse, il est indiqué que les citoyens devraient «garder un œil sur les symptômes de la covid-19, à savoir la fièvre, la toux (encore une fois, aggravée ou associée à des maux de tête ou des courbatures généralisées), des difficultés respiratoires ou une perte totale ou partielle de l’odeur ou du goût. , apparition soudaine. En cas d’apparition de ces symptômes, contactez le centre de contact SNS 24 (808 24 24 24) »

Ils ont également le devoir de «chercher à réduire les contacts dans les 14 prochains jours (restriction sociale) et le strict respect des mesures de prévention des infections, telles que la distance physique, l’utilisation d’un masque, la ventilation des espaces, l’hygiène des mains et l’étiquette. Respiration» , continue la déclaration.

L’ARS se termine par l’information que «les autorités sanitaires de la région Nord continueront de surveiller la situation épidémiologique, en ajustant l’intervention en santé publique, en fonction de l’évaluation des risques».

Des milliers de supporters anglais ont afflué entre jeudi et samedi à Porto pour assister à la finale de la plus importante compétition de clubs de football, à l’Estádio do Dragão, dans une affluence qui a provoqué une forte présence dans des endroits comme Ribeira, où il y avait du mépris.

Samedi, après la fin du match que Chelsea a remporté 1-0 contre Manchester City, deux supporters anglais ont été arrêtés par PSP après avoir attaqué des policiers, ce qui a obligé l’un des policiers à être suturé au visage à l’hôpital Santo António.

Au cours de la dernière aube, une cinquantaine d’avions accompagnés de supporters des deux équipes ont quitté l’aéroport Sá Carneiro en direction de Londres et de Manchester.

JFO // HB