Il est en préparation depuis environ une décennie, mais maintenant il y a enfin de la lumière au bout du tunnel pour le projet de 400 000 € visant à déplacer le poste de police GNR de Lagos hors de la ville et dans un nouveau bâtiment à Chinicato voisin.

C'est ce qu'a déclaré le ministère de l'Administration interne qui, dans une réponse écrite aux députés du PCP João Dias et António Filipe, a révélé que les travaux de la future station devraient être achevés «d'ici la fin de l'année».

Le bâtiment où sera située la nouvelle gare abrite déjà la brigade de la circulation de GNR et subit des rénovations massives pour en faire un poste de police à part entière.

Bien que les travaux soient payés par le conseil, le gouvernement remboursera le conseil plus tard.

La station GNR actuelle est située dans une section délabrée du couvent Nossa Senhora de Loreto de Lagos. Il est décrit comme l'un des plus délabrés de l'Algarve, avec des plafonds et des murs en ruine, une vieille plomberie et des conditions inadéquates pour les agents et le public.

michael.bruxo@algarveresident.com