Dans un communiqué, la génération met également en lumière les concerts de la DJ néerlandaise Marcelle, avec un « set » spécial pour public assis (8 octobre), et du producteur de musique électronique britannique Vessel, qui se produira avec le violoniste Rakhi Singh et un quatuor. de cordes de Braga.

Vessel agira dans le cadre de la sixième édition d’OCUPA, un événement qui est une vitrine pour la musique électronique et l’art numérique produits à Braga, et qui est prévu les 17 et 18 décembre.

Le programme de Gnration pour le dernier trimestre 2021 comprend également, le 28 novembre, les débuts au Portugal de la chanteuse et productrice américaine keiyaA, pour présenter son album « Forever, Ya Girl ».

La Norvégienne Jana Winderen (16 octobre) et les Portugaises Sensible Soccers (13 novembre) et Maria Reis (04 décembre) sont d’autres temps forts de la génération, un « hub » créatif situé dans une ancienne caserne GNR.

Outre la musique, la programmation de l’après-été comprend également du cinéma, des expositions, de la danse et des conversations, dans un retour « de plus en plus proche du programme pré-pandémique ».

Au programme de l’exposition, les artistes britanniques Haroon Mirza et Jack Jelfs présenteront, à partir du 8 octobre, « The Wave Epoch », une exposition multimédia et immersive, accompagnée d’un album et d’un film qui compte sur la collaboration du musicien GAIKA.

A la galerie INL, qui associe art et nanotechnologie, développée en partenariat avec le Laboratoire international ibérique de nanotechnologie, le collectif portugais Openfield présentera, à partir du 16 octobre, l’installation « Message », construite en résidence artistique dans ce laboratoire basé à Braga.

Conçu exclusivement pour le format « en ligne », Órbita, un nouveau cycle de programmation par génération, qui présente de nouvelles œuvres de commande où des ponts sont établis avec le programme présentiel axé sur les domaines de la musique, de l’art et de la technologie, présentera de nouvelles œuvres de Medusa Unit (23 octobre), Raw Forest (17 novembre) et Cave Story (17 décembre).

Les morceaux vidéo seront mis à disposition gratuitement via le site internet, la chaîne YouTube et les réseaux sociaux de génération.

Jesse James et Sofia Botelho, du festival des Açores Walk & Talk, sont invités à la cinquième édition de Territoires périphériques et création contemporaine, un cycle de conversations qui vise à promouvoir une réflexion sur ce que signifie développer une programmation axée sur la contemporanéité en dehors des deux grands centres urbains du pays.

La conversation a lieu dans l’après-midi du 16 octobre.

En danse, le laboratoire de « transcréation » chorégraphique de Guelra, développé par Arte Total, invite le chorégraphe et danseur portugais Francisco Camacho pour un « Voyage sentimental », un projet qui sera développé sur une semaine dans le cadre d’une résidence artistique et présenté au publique jusqu’au 11 décembre.

Les 17 et 18 décembre aura lieu la sixième édition d’OCUPA, un événement qui est une vitrine pour la musique électronique et l’art numérique produits à Braga.

L’événement occupera plusieurs espaces dans l’organisation avec des concerts, des conversations et des installations.

Le programme comprend l’installation « Limbo », de João Carlos Pinto et Sarah Degenhardt, et des concerts de Cody XV avec Daniel Martinho, Fura Olhos, d’Inês Malheiro et Miguel Pedro, ainsi que la présentation publique des séances d’exploration et d’improvisation Clube de Winter, qui, dans cette édition, sera coordonné par le musicien Paulo Furtado et le cinéaste Rodrigo Areias, en plus du spectacle de Vessel.

En octobre, génération accueillera également deux festivals de Braga, à savoir Encontros da Imagem, dédié à la photographie et aux arts visuels, et Semibreve, dédié à la musique électronique et à l’art numérique.

VCP // MAG

Le contenu La musique de Kiko Dinucci, Vessel et keiyaA dans le programme gnaration à Braga apparaît d’abord dans Visão.