La dette publique du Portugal au cours des trois premiers mois de cette année a atteint un record de 137,1% du PIB, soit 3,5 points de pourcentage au-dessus des totaux de fin 2020, rapporte aujourd’hui la Banque du Portugal. En termes monétaires, cela signifie que la dette publique du pays a augmenté de 1,2 milliard d’euros supplémentaires par rapport aux chiffres de février, pour atteindre près de 275,3 milliards d’euros. Selon SIC (journal télévisé) par rapport à la dette publique pour la même période en 2020, les totaux ont augmenté de 20,4 milliards d’euros.