La liste A, dirigée par Joaquim Evangelista, a recueilli 521 voix (98%), contre 10 de la liste B (2%, dirigée par Ibraim Cassamá), a annoncé aujourd’hui le président réélu du Bureau de l’Assemblée générale (MAG) , João Nogueira da Rocha, dans un communiqué.

Joaquim Evangelista, 54 ans, a de nouveau postulé pour la cinquième fois à la présidence de la SJPF, qu’il dirige depuis 17 ans, après avoir été coopté pour remettre António Carraça en mai 2004, lorsqu’il a assumé des fonctions de direction chez Benfica.

L’avocat a fait face à une opposition sans précédent de la part de la candidature «Des joueurs aux joueurs», menée par le Portugais-Guinéen Ibraim Cassamá, athlète du Real Massamá, du Championnat du Portugal, et Ana Filipa Lopes, connue par Tita, qui travaille à Condeixa , de la ligue féminine.

En plus de Joaquim Evangelista, le neuvième président de l’histoire de l’Union, la liste «Par le joueur. Pour le football »rassemble les athlètes Pizzi (Benfica) et Tarantini (Rio Ave), tous deux de la I Liga, et les anciens internationaux portugais José Carlos et Carla Couto dans la structure dirigeante.

João Nogueira da Rocha reste à la tête de MAG dans le quadriennat 2021-2025, avec Rui Patrício (Wolverhampton, Angleterre) et l’ancien international Ricardo, comme João Mário (Sporting), Beto (Farense) ou João Meira (Cova da Piedade) sur le Conseil Fiscal.

Le lot de suppléants aux instances dirigeantes comprend des joueurs à aligner en I League, tels que le Brésilien Rafael Bracali (Boavista), Ricardo Alves (Tondela) et l’international portugais Silvestre Varela (Belenenses SAD) et Silvio (Vitória de Guimarães) ).

De la Ligue II viennent également l’international Edinho (Cova da Piedade) et Gonçalo Brandão (FC Porto B), le Guinéen Abel Camará (Mafra), l’Angolais Mateus (Penafiel), Fernando Ferreira (Academico de Viseu), Nuno Coelho (Desportivo) de Chaves), Gilberto (Covilhã), Gonçalo Santos (Vilafranquense), Cris (Feirense) et Ricardo Nunes (Varzim).

Diogo Valente (Sporting de Espinho), Tiago Maia (Louletano) et Luís Pinto (Alverca) représentent le championnat portugais, tandis que l’international Edite Fernandes (Futebol Benfica) et Micaela Matos (ex-Famalicão) caractérisent le football féminin.

Fábio Martins (Al-Shabab, Arabie Saoudite) et João Aurélio (Pafos, Chypre) sont les seuls athlètes de la candidature de Joaquim Evangelista à concourir à l’étranger, rejoignant également Paulo Sérgio (ex-Bali United, Indonésie) à l’arrière des corps sociaux.

RYTF //

Le contenu de Joaquim Evangelista reconduit en tant que président du syndicat des footballeurs apparaît d’abord à Visão.