Écoutez et suivez le podcast « JE Notícias » sur :

Spotify | Podcasts Google | Podcast Apple

Le service de gynécologie/obstétrique de l’hôpital de Beja a rouvert aujourd’hui à 08h00, après avoir été fermé depuis 08h00 dimanche, faute de médecins, a indiqué une source hospitalière à Lusa.

Une source de l’Unité sanitaire locale de Baixo Alentejo (ULSBA) a indiqué que le service, y compris l’hospitalisation, les urgences et le bloc d’accouchement, fonctionne normalement après la réouverture.

Les écoles portugaises commenceront l’année scolaire 2022/2023 sans aucune « mesure spécifique pour les écoles » dans le cadre de la lutte contre la pandémie, comme cela avait été fait au cours des deux dernières années, a confirmé le « Público » auprès du ministère de l’Éducation (ME).

« Dans le contexte actuel, l’approche des cas d’infection suspectée ou confirmée par le SRAS-CoV-2 est mise en œuvre à travers les mesures et actions contenues dans la Norme 004/2020, dont la dernière mise à jour date du 07/06/2022. De cette façon, il n’y a pas de mesures spécifiques pour les écoles, et selon les directives de la DGS, il appartient à chacun de se conformer aux mesures non pharmacologiques de prévention de l’infection, dans une perspective de santé publique », apparaît dans la réponse écrite envoyé par la tutelle à la même publication.

Le secrétaire général de l’ONU a qualifié aujourd’hui toute attaque contre des centrales nucléaires de « suicidaire » et a appelé à la suspension des opérations militaires près de Zaporijia et à l’ouverture de la centrale ukrainienne à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Lors d’une conférence de presse à Tokyo, António Guterres a souligné que « toute attaque contre des centrales nucléaires est suicidaire ».

Le prix maximum du carburant baissera à partir de ce lundi, à Madère, pour la sixième semaine, selon un arrêté de l’exécutif madérien publié au journal officiel.

L’essence passe de 1 841 à 1 835 euros le litre, et le diesel passe de 1 748 à 1 721 euros le litre.

Les problèmes informatiques survenus ces dernières semaines dans les services de l’administration fiscale (AT) ont déjà été résolus, mais les travailleurs ont été la cible « pratiquement tous les jours » de « maltraitances et blessures » par des personnes qui, à cause de ces pannes, pourraient ne pas être assistés « dans le temps qu’ils voudraient ».

La plainte est déposée par Ana Gamboa, présidente du Syndicat des travailleurs de l’impôt (STI), dans une interview au Jornal Económico.

On peut dire que le sucre ne manque pas dans les comptes de Mars, qui après une pandémie aux effets négatifs sur la facturation, a inversé la tendance à la baisse et a dépassé l’an dernier le géant Coca-Cola, en augmentant ses ventes de 50% à environ 45 milliards de dollars (44,3 milliards d’euros).

La propriétaire de marques de chocolat, de friandises et d’aliments pour animaux de compagnie s’attend à ce que les recettes au Portugal dépassent même les niveaux pandémiques – et tout cela à cause de ses amis à quatre pattes.