1-1-e1669908198824-png
incendies-la-ministre-de-la-cohesion-garantit-des-mesures

Incendies : la ministre de la Cohésion garantit des mesures d’accompagnement égales pour toutes les communes

« Les mesures à concevoir pour compenser les dommages et les pertes seront les mêmes pour tous », a déclaré le ministre, qui s’est rendu ce matin dans la municipalité d’Alvaiázere, dans le district de Leiria, où en juillet 20% de la superficie forestière et cinq maisons incendiées, la première maison, en plus des entrepôts et des outils agricoles.

Selon le ministre de la Cohésion des territoires, les mesures de soutien au logement, aux équipements, aux infrastructures communales, à l’agriculture et à la forêt « seront les mêmes sur tous les territoires nationaux », à condition « qu’elles soient incluses dans les critères d’éligibilité ».

« La seule différence par rapport au parc naturel de la Serra da Estrela – pour lequel le gouvernement a déclaré l’état de calamité, en raison du terrible impact sur la biodiversité – est qu’un plan de revitalisation sera développé sur ce territoire », a-t-il souligné.

L’ensemble des mesures, « qui ne discriminent pas le territoire », devrait être présenté au prochain Conseil des ministres, « si tout se passe comme prévu », en même temps que le bilan des dégâts, qui devait être présenté jeudi dernier.

« Je peux vous assurer que le rapport d’incendie [deste ano] fera partie de l’ordre du jour du prochain Conseil des ministres et que nous travaillons à le faire approuver lors de cette réunion », a souligné Ana Abrunhosa, qui n’a pas levé le voile sur les montants estimés, évoquant que les municipalités seront informées en premier.

Le maire d’Alvaiázere, João Guerreiro, qui a même demandé que l’état de calamité soit déclaré pour le comté, s’est montré satisfait des garanties données par le ministre de la Cohésion territoriale.

« Avec cette réunion de travail nous avons pu comprendre que, n’étant pas à travers la situation de calamité, le Gouvernement fait des propositions dans chacun des domaines pour répondre à quelles sont les angoisses de notre population », a-t-il dit.

Le maire a souligné qu’il est satisfait « car on perçoit qu’il y a cette volonté et ce dévouement » pour qu’il y ait « des moyens disponibles qui permettront d’aider la population qui a été tant touchée par cet incendie ».

Invité à commenter les estimations des dommages dans la municipalité, João Guerreiro de Alvaiázere a refusé de révéler les montants, notant que le calcul des valeurs a été effectué à travers des indices « qui sont indicatifs et qui plus tard, au cas par cas base, devra être réajusté, et, à ce moment-là », il sera possible « d’avoir, à coup sûr, ce détail ».

« Ce sont des valeurs élevées, mais nous n’avons pas de chiffre rond à attribuer », a-t-il souligné.

AMV // LCA

Articles récents