1-1-e1669908198824-png

Galp augmentera les prix du gaz en octobre d’un montant « à indiquer prochainement »

Cette annonce intervient après qu’EDP Comercial a annoncé aujourd’hui à Lusa qu’elle augmenterait le prix du gaz pour les familles de 30 euros en moyenne par mois, plus les frais et taxes, à partir d’octobre, en raison de la hausse des prix sur les marchés internationaux et après un an sans mises à jour.

« Compte tenu de la volatilité du marché et de l’augmentation respective du coût du gaz, Galp confirme qu’il augmentera les prix du gaz en octobre, à une valeur qui sera indiquée prochainement », a déclaré une source officielle de Galp, interrogée par Lusa.

À son tour, la présidente exécutive d’EDP Comercial, Vera Pinto Pereira, a annoncé la décision d’augmenter le prix du gaz « en moyenne, 30 euros dans la facture des clients résidentiels », qui sont augmentés de « cinq à sept euros de frais et taxes ». « .

Pour environ 433 300 (deux tiers) des 650 000 clients résidentiels, qui représentent la plus faible consommation, la hausse des prix du gaz aura un impact moyen de 18 euros par mois, avant taxes et redevances, soit une augmentation d’environ 22 euros .

EDP ​​​​Comercial a justifié sa décision par la hausse des prix du gaz sur les marchés internationaux au cours des derniers mois, une situation exacerbée par la guerre en Ukraine et les restrictions sur l’approvisionnement en gaz russe, qui ont également augmenté les prix sur d’autres marchés, comme, par exemple , gaz d’Algérie.

Les nouveaux prix entrent en vigueur le 1er octobre et, contrairement à l’habitude, seront en vigueur pendant trois mois au lieu d’un an.

« Exceptionnellement, en ce moment, nous allons procéder à un changement et l’objectif est de pouvoir suivre, dans les plus brefs délais, une correction de cette tendance du marché », a expliqué le responsable, soulignant que le prix pourra être révisé à la fin des trois mois, à la hausse ou à la baisse.

Galp avait mis à jour le prix du gaz naturel au 1er juillet, avec une hausse d’environ 3,60 euros pour la tranche la plus représentative.

Les prix du gaz naturel pour les consommateurs sur le marché réglementé augmenteront également en octobre, de 3,9 % par rapport au mois précédent, selon l’Autorité de régulation des services énergétiques (ERSE) annoncée en juin.

Ainsi, au 1er octobre, il y aura une augmentation de 8,2% pour l’année 2022-2023, par rapport à l’année précédente (2021-2022), a indiqué l’ERSE, notant que « compte tenu des mises à jour des tarifs de l’énergie tout au long de 2022, les consommateurs en le marché réglementé connaîtra une hausse moyenne de 3,9 % en octobre 2022 par rapport au mois précédent ».

Ces mises à jour concernent les tarifs de vente au segment domestique (consommations inférieures ou égales à 10 000 m3/an) qui sont encore sur le marché régulé.

En juillet, les prix ont également été rafraîchis, augmentant de 3,3 %. Ainsi, depuis le mois dernier, la facture d’un couple sans enfant avec une consommation annuelle de 138 m3 a augmenté de 0,33 euro, alors que pour un couple avec deux enfants (consommation annuelle de 292 m3) l’augmentation moyenne est de 0,70 euro. En octobre, dans le premier cas il y a une augmentation de 0,48 euros et dans le second de 0,87 euros en moyenne, par rapport à septembre, selon l’ERSE.

ALYN (MPE/PE) // JNM

Articles récents