1-1-e1669908198824-png

Galp augmentera les prix du gaz d’environ 8 euros en octobre

« L’augmentation en question sera d’environ huit euros pour le groupe le plus représentatif des clients Galp », a indiqué la société dans une note aux clients, envoyée à Lusa, après avoir annoncé la semaine dernière qu’elle mettrait à jour les prix du gaz naturel, à partir du 1er octobre.

Selon Energia, « le nouveau prix reflète l’augmentation du coût d’acquisition respectif en ligne avec l’évolution du prix de ce produit sur le marché international ».

Galp a également déclaré qu’il reconnaissait « l’impact que le contexte actuel du marché a sur les factures de ses clients ».

Galp a annoncé, le 24 août, qu’il augmenterait également les prix du gaz naturel en octobre, à une « valeur à indiquer sous peu », indiquant la « volatilité » et l’augmentation des coûts comme raisons de la mise à jour.

Cette annonce est intervenue après qu’EDP Comercial a déclaré à Lusa qu’elle augmenterait le prix du gaz pour les familles de 30 euros en moyenne par mois, plus les frais et taxes, à partir d’octobre, en raison de la hausse des prix sur les marchés internationaux et après un an sans mises à jour.

Galp avait mis à jour le prix du gaz naturel au 1er juillet, avec une hausse d’environ 3,60 euros pour la tranche la plus représentative.

Les prix du gaz naturel pour les consommateurs sur le marché réglementé augmenteront également en octobre, de 3,9 % par rapport au mois précédent, selon l’Autorité de régulation des services énergétiques (ERSE) annoncée en juin.

Ainsi, au 1er octobre, il y aura une augmentation de 8,2% pour l’année 2022-2023, par rapport à l’année précédente (2021-2022), a indiqué l’ERSE, notant que « compte tenu des mises à jour des tarifs de l’énergie tout au long de 2022, les consommateurs de le marché réglementé connaîtra une hausse moyenne de 3,9 % en octobre 2022 par rapport au mois précédent ».

Ces actualisations portent sur les tarifs de vente du segment domestique (consommation inférieure ou égale à 10 000 m3/an) qui sont encore sur le marché régulé.

En juillet, les prix ont également été rafraîchis, augmentant de 3,3 %. Ainsi, depuis le mois dernier, la facture d’un couple sans enfant avec une consommation annuelle de 138 m3 a augmenté de 0,33 euro, alors que pour un couple avec deux enfants (consommation annuelle de 292 m3) l’augmentation moyenne est de 0,70 euro. En octobre, dans le premier cas il y a une augmentation de 0,48 euros et dans le second de 0,87 euros en moyenne, par rapport à septembre, selon l’ERSE.

Au lendemain de l’annonce d’EDP, le gouvernement a annoncé qu’il proposerait la levée des restrictions légales existantes, afin de permettre l’accès au marché réglementé pour les familles et les petites entreprises.

« Le gouvernement a décidé de proposer la levée des restrictions légales existantes, afin de permettre l’accès au marché réglementé pour les familles et les petites entreprises. [do gás natural]a annoncé le ministre de l’Environnement, Duarte Cordeiro, lors d’une conférence de presse.

Selon le responsable, la mesure concerne 1,5 million de clients.

MPE (ALYN/PE) // JNM

Articles récents