1-1-e1669908198824-png

Forum Socialismo, la rentrée de BE, commence aujourd’hui à Coimbra

Après les changements imposés par la pandémie, le Forum du socialisme revient cette année dans le format habituel, avec le point culminant du programme étant le discours de clôture de la coordinatrice du BE, Catarina Martins, prévu dimanche après-midi, car le Forum du socialisme est la ‘rentrée’ de la fête.

L’ouverture de cette initiative de trois jours, qui se déroule à l’Escola Secundária Avelar Brotero, à Coimbra, aura lieu ce soir avec une session internationaliste intitulée « A Europa dos Povos », à laquelle non seulement Marisa Matias participe, mais aussi l’ancien député BE José Manuel Pureza, Idóia Villanueva (Podemos) et Paul Maskey (Sinn Féin).

La pandémie de covid-19 a changé le visage du Forum du socialisme au cours des deux dernières années : en 2020, le parti a annulé l’initiative et l’a remplacée par quatre sessions décentralisées et en 2021, elle s’est tenue dans deux villes différentes pour s’adapter à la situation pandémique.

S’adressant à l’agence Lusa fin juillet, le leader de BE, Fabian Figueiredo, a déclaré que les dizaines de débats porteront « sur les questions nationales et internationales les plus diverses » et également sur des sujets que, même en dehors de l’agenda médiatique, le parti considère comme importants. discuter.

« La tradition d’inviter de nombreuses personnes extérieures au BE aux différents panels est également maintenue, dont « des militants, des universitaires ou encore des dirigeants et des militants d’autres partis », a ajouté Fabian Figueiredo.

L’un des débats en vedette porte sur « Comment mettre fin à la guerre en Ukraine ? », auquel participent l’ambassadeur Francisco Seixas da Costa et le fondateur de BE Luís Fazenda, prévu samedi matin.

Samedi matin également, le secrétaire général du JS et député du PS, Miguel Costa Matos, sera présent au Forum du socialisme pour discuter des voies vers la légalisation du cannabis à usage personnel, un sujet sur lequel BE a déjà présenté une projet de loi et veut un large débat, avec « l’espoir qu’il y aura une majorité dans cette législature qui se dirige vers une loi sûre ».

Egalement samedi, « Blockchain et crypto-monnaies : l’avenir est-il une arnaque ? » est le panel auquel participent le leader parlementaire du blocus, Pedro Filipe Soares, et la députée Mariana Mortágua.

L’un des thèmes qui a marqué les interventions politiques du parti dirigé par Catarina Martins ces derniers mois est la réponse à la crise de l’inflation, qui fera également l’objet de discussions dans cette tribune.

Marisa Matias participera à nouveau au forum avec le débat « Vaccin Covid : quand ceux qui paient, n’envoient pas », prévu samedi après-midi.

Le service national de santé, l’éducation, les questions de travail, la décentralisation, la culture, le 50e anniversaire des nouvelles lettres portugaises, le bolsonarisme au Brésil ou les réfugiés sont d’autres sujets qui seront abordés à Coimbra.

« Celui qui consulte l’émission comprendra aussi que le changement climatique, la catastrophe climatique occupe de nombreux débats avec des universitaires, des militants aidant à réfléchir à la façon de répondre au changement climatique, mais aussi attirer l’attention sur la nécessité de prendre des mesures concrètes et maintenant », a ajouté le BE. chef.

JF // JPS

Articles récents