Le bulletin de jeudi avant l’annonce du gouvernement portugais sur la question de savoir si le pays avance (ou non) avec le déconfinement a montré une diminution marquée du nombre de décès (seulement deux en 24 heures), une baisse depuis hier du nombre de nouveaux cas, et une baisse significative des effectifs hospitaliers.

Les nouveaux cas – répartis comme d’habitude avec «  la plupart  » à Lisbonne / Vale do Tejo, suivis du nord, du centre, de l’Alentejo, de l’Algarve et des archipels – sont tombés à 501 (le nombre d’hier était de +684), tandis que le nombre d’hôpitaux a diminué de 24 autres. patients, à seulement 423, dont 109 sont en réanimation.

Ces derniers chiffres sont «super bas» – les meilleurs résultats depuis des mois.

Il est également positif que le nombre de «  récupérations  » (c’est-à-dire le nombre de personnes qui ne sont plus testées positives pour ce qui n’étaient que des «  fragments  » du génome du SRAS-CoV-2 ou similaire) dépasse le nombre de nouveaux cas, contribuant à une baisse globale du «nombre de cas actifs au Portugal» qui n’est que de 25 414.

Sur une population de 10,2 millions de personnes, il s’agit d’un nombre minimal de cas actifs – d’autant plus qu’environ 25 000 d’entre eux sembleraient ne pas nécessiter d’intervention médicale.

[email protected]