Selon les informations transmises à la Commission du marché des valeurs mobilières (CMVM), «l’élection des membres du Conseil général et de surveillance, du commissaire et suppléant respectif, des membres de l’assemblée générale, des membres du comité des salaires […] et les membres du Conseil Environnement et Développement Durable pour le mandat triennal 2021-2023 ».

Le Conseil général et de surveillance, qui est passé de 21 à 16 membres, comprend désormais João Talone (président), en remplacement de Luís Amado, des représentants de China Three Gorges Corporation, China Three Gorges International Limited, China Three Gorges (Europe), SA, Chine Three Gorges Brasil Energia Ltda, Chine Trois Gorges (Portugal) Sociedade Unipessoal, Lda, DRAURSA, SA, ainsi que Fernando María Masaveu Herrero, João Carvalho das Neves, María del Carmen Fernández Rozado, Laurie Lee Fitch, Esmeralda da Silva Santos Dourado, Helena Sofia Silva Borges Salgado Fonseca Cerveira Pinto, Sandrine Dixson-Declève, Zili Shao et Luís Maria Viana Palha da Silva (Président du Conseil de l’Assemblée Générale).

Talone a été proposé à la présidence de cet organe par China Three Gorges et par Oppidum Capital, qui détient respectivement 19,03% et 7,20% d’EDP.

João Talone a passé 14 ans chez BCP, où il était membre du comité exécutif.

Entre 2003 et 2006, cette personne était le président exécutif d’EDP.

PricewtaerhouseCoopers & Associados a été élu commissaire aux comptes et, en tant que suppléant, Aurélio Amado.

À son tour, le conseil d’administration de l’Assemblée générale est composé de Luís Palha da Silva (président), Clara Raposo (vice-présidente) et Ana Corte-Real (secrétaire).

Le comité de rémunération comprend désormais Luís Martins (président), José Maury et Jaime Anahory.

Le Conseil Environnement et Développement Durable, quant à lui, est présidé par José Viegas et comprend également Joana Balsemão, Joaquim Martins, Maria Mendiluce et Pedro Oliveira.

Les actionnaires de la compagnie d’électricité ont également approuvé les comptes individuels et consolidés de la société, ainsi que la proposition d’application des résultats, qui prévoit celle du bénéfice calculé en 2020, d’un montant de 878.151.389,05 euros, 753.479.392,28 euros sont destinés à le paiement du dividende, avec le dividende proposé de 0,190 euros par action, 43 907 569,45 euros transférés à la réserve légale, 6 200 000 euros d’affectation à la fondation EDP et 74 564 427,32 euros de report à nouveau.

Sur la table figuraient également l’attribution d’un vote de confiance au conseil d’administration et au commissaire, l’autorisation au management d’acheter ou de vendre des actions et obligations propres, le projet de politique de rémunération des membres du conseil d’administration et de la d’autres organes directeurs, qui ont également reçu un «feu vert».

L’assemblée a également approuvé le renouvellement pour cinq ans de l’autorisation donnée à la direction d’augmenter le capital social d’EDP, «pour une ou plusieurs fois», dans la limite de 10% du capital social, ainsi que la modification partielle des statuts de l’association et le projet de politique de rémunération des membres du conseil d’administration et des autres organes.

Lors de la séance de bourse d’aujourd’hui, l’action EDP a cédé 0,35% à 5,09 euros.

PE // CSJ