Alors que le gouvernement envisage de mettre en place de nouvelles mesures pour aider à lutter contre la pandémie actuelle, les derniers «chiffres» du Portugal indiquent une «crise» qui s’aggrave rapidement.

Les décès sont maintenant à 40 au cours des dernières 24 heures. Les cas de nouvelles infections – bien que utilisant une forme de test qui a fait l'objet de critiques – ont été évalués à 4656, tandis que les rapports soulignent que 14 personnes dans les «  équipes '' de Formule 1 qui sont descendues à Portimão pour le Grand Prix le week-end dernier ont depuis été testées positives pour Covid19.

Parallèlement à l'augmentation du nombre, les admissions à l'hôpital continuent d'augmenter – 93 autres ont été admises au cours des dernières 24 heures. Il y a également six nouveaux patients dans les USI.

Les 40 décès représentent le «total le plus élevé jamais enregistré», explique Diário de Notícias, ajoutant que le record précédent avait été établi hier (33 décès en 24 heures).

C'est le moment où les chefs de la santé admettent que la pression atteint enfin le service de santé.

Le secrétaire d’État à la Santé, Diogo Serra Lopes, s’est adressé à la conférence de presse d’aujourd’hui, affirmant que la moyenne hebdomadaire des nouveaux cas au cours de la semaine dernière était de 3 546, contre 2 363 et 1 711 au cours de chacune des deux semaines précédentes.

Ces chiffres sont tous «supérieurs» à la moyenne hebdomadaire des tests effectués en mars et avril, a-t-il déclaré – sans toutefois expliquer que le niveau des tests à l'époque était considérablement réduit.

Les tests PCR que le service de santé SNS utilise ont également été critiqués pour ne pas être le meilleur moyen d'essayer de détecter les porteurs actifs. Même les experts acceptent que ces tests détectent la présence de matériel génétique viral dans un échantillon, mais n'indiquent pas nécessairement si la personne qui a donné cet échantillon est infectieuse ou non.

Néanmoins, la pression augmente sans cesse. Les hôpitaux du nord fonctionnent à une capacité supérieure à 80% pour les patients atteints de Covid, et les rapports des médias arrivent en masse et rapidement attisant un sentiment de panique croissante.

Après la «controverse» du week-end dernier sur les foules assistant aux courses de F1 à l’autodrome international de Portimão en Algarve, TVI a rapporté que 14 membres des équipes de course présentes ont depuis été testés positifs pour le virus. Par coïncidence, 15 membres de l'équipe de football des moins de 23 ans de Portimão ont également été testés positifs après un match avec Marítimo de Madeira.

Le «  sentiment '' général qui ressort des extraits sonores aujourd'hui est que même si les verrouillages d'arrondissement ne sont pas nécessairement «  obligatoires '' (cliquez ici), c'est probablement une très bonne idée de rester «  à la maison '' – ou aussi près de chez soi – que possible.

natasha.donn@algarveresident.com