"Rede Expressos est conscient de l'importance du service public qu'il fournit à la population, c'est pourquoi il a décidé de maintenir l'activité de transport pour le prochain long week-end, tout en ajustant les horaires, les fréquences et les itinéraires à effectuer" société de transport routier.

En ce sens, Rede Expressos maintient son activité entre le 5 et le 8 décembre inclus. Le 8 décembre, vous opérerez les services habituels de vacances.

L'entreprise a justifié l'ajustement des horaires par des «raisons internes», ajoutant qu '«il y a une demande et le besoin de déménager».

Le 24 novembre, le transporteur a décidé de suspendre toute activité du 28 novembre au 1er décembre inclus, et du 5 au 8 décembre inclus, en raison de l'interdiction imposée par le gouvernement de voyager entre les municipalités.

"Rede Expressos, se conformant à la résolution du Conseil des ministres, a décidé de suspendre l'activité pour les deux prochains week-ends en raison de l'impossibilité de se déplacer entre les communes", at-il alors avancé.

Avec l'ajustement de l'activité, les 5, 6 et 7 décembre les itinéraires Lisbonne-Porto, Lisbonne-Braga, Lisbonne-Aveiro, Lisbonne-Lagos, Lisbonne-Vila Real de Santo António, Lisbonne-Beja, Lisbonne-Elvas , Lisboa-Monção, Lisboa-Chaves, Lisboa-Leiria, Lisboa-Bragança, Porto-Bragança, Lisboa-Guarda, Lisboa-Lamego, Lisboa-Gouveia et Braga-Castelo Branco.

Le 8 novembre, lorsque le couvre-feu obligatoire a été décrété, le Premier ministre a assuré qu'il n'y aurait «aucun changement à l'horaire des transports publics», qui continuerait de fonctionner pour prendre et amener les gens au travail.

Du couvre-feu, «les situations des personnes qui doivent aller travailler, des personnes qui rentrent du travail et des personnes qui doivent partir pour urgence, sauf pour se rendre dans un établissement de santé, dans une pharmacie ou pour aider un membre de la famille qui est malade », indiquait António Costa à l'époque.

Selon Rede Expressos, le service de transport sera assuré conformément à toutes les recommandations imposées par la direction générale de la santé et le gouvernement.

La compagnie a également rappelé que les passagers souhaitant acheter un billet doivent consulter son site officiel, www.rede-expressos.pt.

Le week-end prochain, les 127 comtés classés comme à risque «extrêmement élevé» et à risque «très élevé» de contagion avec le nouveau coronavirus auront à nouveau un couvre-feu obligatoire à partir de 13 heures pendant le week-end et les vacances de mardi. -marché.

La pandémie de covid-19 a causé au moins 1 468 873 décès résultant de plus de 63,2 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

JML (RCP / ZO / ANE / VAM) // ROC