Avec le slogan «Le risque est réel, soyez le héros de cet été», l'action nationale promue par la Fédération nationale des associations de jeunesse (FNAJ), le 11 juillet, à 16 h 00, une action nationale, menée simultanément dans 20 villes du continent et des îles, il impliquera 24 fédérations régionales / de district et associations de jeunesse dans la distribution de masques de protection sur les plages et les parcs côtiers et fluviaux, et comprendra également la participation de plusieurs secrétaires d'État.

Selon la FNAJ, "l'action vise à alerter sur les mesures de sécurité à prendre dans cette phase de la pandémie et à engager les jeunes dans la lutte contre Covid-19, en les positionnant comme agents de santé publique".

L'action comptera 235 jeunes volontaires issus de fédérations et associations de tout le pays, répartis par 25 brigades, et avec la présence de certains gouverneurs: João Paulo Rebelo, secrétaire d'État à la Jeunesse et aux Sports, accompagnera le groupe de jeunes à Coimbra, António Sales, secrétaire d'État à la Santé, représentant le ministre de la Santé, sera à Aveiro, Duarte Cordeiro, secrétaire d'État aux Affaires parlementaires, à Odivelas, et José Apolinário, secrétaire d'État à la Pêche, se joindra à l'initiative sur la plage de Faro.

À Porto, à Vila Nova de Gaia, sera Eduardo Pinheiro, secrétaire d'État à la Mobilité.

«En cette période d'incertitude, avec cette campagne du réseau des associations de jeunes, nous entendons impliquer les jeunes dans une cause de toutes les générations. Ainsi, la FNAJ renforce la communication entre pairs, pour accroître la sécurité et réduire les comportements à risque dans ce contexte pandémique, faisant des jeunes une partie de la solution à cette épreuve mondiale », indique-t-elle dans un communiqué.

La FNAJ prétend réaliser que «passé tellement de temps en isolement, avec l'arrivée de la période de vacances et avec les interdictions imposées sans solutions équivalentes, tout est compliqué, mais cela ne signifie pas que les jeunes ne peuvent pas sortir, être avec des amis et s'amuser- fais attention ".

«Donc, sans moralisme ni paternalisme, nous mettons les jeunes au défi d'être les héros de cet été en les engageant et en les sensibilisant à des gestes qui font toute la différence pour la sécurité de tous – en particulier des plus vulnérables. De plus, nous voulons vous alerter sur l'utilisation consciente des masques et l'impact environnemental qu'un masque peut avoir laissé sur le sol, en plus du danger pour la santé publique », explique Tiago Manuel Rego, président de la FNAJ, dans la note.

Le communiqué indique que l'activité de sensibilisation faisait partie de la campagne «Desconfinar Jovem – A Tua Causa», qui vise à promouvoir les associations de jeunes en tant qu'espaces sûrs pour les activités récréatives, culturelles et sportives dans ce contexte pandémique, ainsi qu'à aider les jeunes à reprendre les routines en toute sécurité.

En plus de cette action nationale, la campagne implique également une action numérique avec le partage des bonnes pratiques et un manuel de recommandations pour la réouverture des espaces associatifs, récemment lancé en partenariat avec l'École nationale de santé publique de l'Universidade Nova de Lisboa.

La campagne compte également sur la contribution du Président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, qui, dans une vidéo pour soutenir l'initiative, appelle les jeunes à faire preuve de créativité et d'imagination pour cette période de manque de définition, qui requiert également un fort sens de chacun civique.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 544 000 morts et infecté plus de 11,85 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 1 631 personnes sur 44 859 confirmées infectées sont décédées, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

ARA // HB