Le pourcentage de personnes ayant utilisé Internet à des fins éducatives a plus que doublé pendant la pandémie de covid-19, selon les données publiées aujourd'hui par l'Institut national de la statistique (INE), qui montrent également une augmentation des achats en ligne.

Malgré le fait qu'en 2020, les utilisateurs continuent à utiliser Internet principalement pour communiquer et accéder à l'information, c'est dans les activités liées à l'apprentissage que la plus forte augmentation a été enregistrée.

Selon les données de l'INE, la proportion d'utilisateurs qui ont communiqué avec des enseignants ou des collègues via des portails éducatifs a plus que doublé, passant de 14,5% en 2019 à 30,8% en 2020, et qui ont suivi des cours en ligne, 18, 0% contre 7,7% l'an dernier.

Les données résultent de l'enquête sur l'utilisation des technologies de l'information et de la communication par les familles, qui indiquent également une augmentation du pourcentage d'utilisateurs du commerce électronique.

Cette activité a enregistré la plus forte augmentation depuis 2002, 44,5% des répondants ayant passé des commandes en ligne au cours des 12 mois précédant l'entretien et 35,2% au cours des trois mois précédents, ce qui représente une augmentation d'environ sept points de pourcentage (pp). par rapport à 2019.

«Le nombre de commandes via le e-commerce a considérablement augmenté: le groupe d'utilisateurs ayant passé 3 à 5 commandes a augmenté de 4,0 pp, ceux qui ont passé 6 à 10 commandes ont augmenté de 9,5 pp et ceux qui ont passé plus de 10 commandes ont augmenté de 6 , 9 pp », déclare l'INE, ajoutant que la valeur des achats a également augmenté.

En général, le nombre d'utilisateurs d'Internet a augmenté pendant la pandémie et cette année 84,5% des ménages disposaient déjà d'une connexion Internet à domicile, dont 81,7% utilisent le haut débit.

Cette augmentation, dit l'INE, contredit la tendance à la stabilité des résultats des deux années précédentes.

Par classe de revenu, les ménages aux revenus les plus élevés ont les niveaux les plus élevés d'accès à Internet (96,8%) et au haut débit (94,5%).

A l'autre extrême, le 1er quintile (20% à faible revenu), seuls 66,9% ont accès à Internet à domicile et 62,4% via le haut débit.

Le rapport de l'INE souligne également que parmi les utilisateurs salariés, 31,1% exercent leur profession dans le télétravail, en particulier dans la zone métropolitaine de Lisbonne, où cette proportion est de 43,2%.

Pour la grande majorité de ces travailleurs (29,6% de tous les utilisateurs employés), le travail à domicile était associé à la pandémie de covid-19.

MYCA // ZO

Covid-19: l'utilisation d'Internet à des fins éducatives a doublé pendant la pandémie et les achats en ligne ont d'abord augmenté dans Vision.